Menu Accueil

Senryūs électoraux

Choisir son maître N’empêche pas l’esclave De goûter au fouet. Comme les feuilles Les promesses tomberont L’automne venu. Assis… fais le beau… Mets le bulletin dans l’urne… Bien ! Bon citoyen ! Les pancartes se Ressemblent, n’élisez pas Re/Max par erreur. Si voter en blanc Est vain, voter tout court, c’est Rêver […]

L’antédémocrate

«I am an antichrist, I am an anarchist.» — Johnny Rotten «Je suis antédémocrate, je suis anarchiste.» — Anne Archet Le Directeur des élections du Québec nous apprend dans une ses pubs pseudo-avant-garde que le taux de participation aux élections ne cesse de diminuer. Il tente aussi de nous terroriser […]

Urnophilie

Querisse que j’en ai assez des urnophiles. Fut un temps où je débattais avec eux. Fut un temps où je répondais à leurs admonestations. Fut un temps où je m’expliquais en long et en large, que je répétais inlassablement. Mais là, je commence vraiment à en avoir plein le cul : les […]

Le vieillard et l’âne (Archet)

(Une fable anarchiste et abstentionniste électorale de Jean de Lafontaine) Un Vieillard sur son Âne aperçut en passant Un pré plein d’herbe et fleurissant : Il y lâche sa Bête, et le Grison se rue Au travers de l’herbe menue, Se vautrant, grattant, et frottant, Gambadant, chantant et broutant, Et […]

En direct de Gitinô

J’habite un quartier rough and tough d’une ville dont je tairai le nom, histoire de ne pas nuire davantage à sa réputation. Dans cette ville, il y a une administration municipale plus ou moins semblable à celle de toutes les autres du Québec : beige, sans saveur aucune, un peu corrompue […]

Ho ho hold your vote

«La naïveté grotesque des enfants fait peine à voir, surtout si l’on veut bien la comparer à la maturité sereine qui caractérise les adultes. Par exemple, l’enfant croit au Père Noël. L’adulte non. L’adulte ne croit pas au Père Noël — il vote.» — Pierre Desproge Les promesses électorales n’engagent […]

Banalités électorales de base

(À me remémorer avant de me rendre dans l’isoloir.) Lorsque je vote, je n’exerce ni un droit, ni un privilège, et je n’accomplis encore moins un quelconque devoir de citoyen. Voter, c’est faire une faveur au gouvernement et à l’État en leur accordant la légitimité dont ils ont cruellement besoin. […]