Menu Accueil

Archives d’Auteur

Anne Archet

Héroïne sans emploi, pétroleuse nymphomane, Pr0nographe lubrique, anarcho-verbicruciste, poétesse de ses fesses, Gîtînoise terroriste (et menteuse, par dessus le marché). Si j'étais vous, je me méfierais, car elle mord jusqu'au sang.

Traduisons Martineau

Comme vous le savez sûrement, je suis une femme qui a beaucoup de temps à perdre – être une féministe enverdeuse lesbo-islamo-fasciste pro-terroriste social justice warrior qui parasite (et opprime) les honnêtes travailleurs blancs avec sa théorie du genre, ça permet d’avoir beaucoup de temps libre. J’ai donc consacré quelques […]

Quatrième sirventès du fascisme

Donald Trump, encore un effort Si vous voulez être le pire président de l’histoire Des États-Unis d’Amérique Espionnez vos ennemis politiques Et lancez une guerre irrationnelle contre la drogue Comme Richard Nixon Organisez la surveillance et l’espionnage de masse De la population au grand complet Comme Barack Obama Refusez d’agir […]

Sirventès du présent

À chaque seconde Une reddition À chaque désir Une barrière À chaque choix Un confinement À chaque destination Un mur À chaque besoin Une frustration À chaque transaction Une soumission À chaque toucher Une sanction À chaque échange Une perte À chaque mot Un malentendu À chaque parole Une admonestation […]

Anarchomancie

Qui sont mes camarades? Qui sont mes compagnes? Qui sont mes partenaires dans la bataille et dans le crime? Qui sont mes amants de lumière et mes amantes de feu? Qui résiste et qui attaque les engrenages de la mort avec moi? Et quelle est ma place parmi eux? Voici […]

Troisième sirventès du fascisme

Mes vêtements sont faits de fils barbelés Il ne manquerait plus qu’un fasciste M’oblige chaque jour à les enfiler J’ai un fusil en permanence sur la tempe Il ne manquerait plus qu’un fasciste Ait le doigt sur la gâchette L’école endoctrine et domestique mes enfants Il ne manquerait plus qu’un […]

Deuxième sirventès du fascisme

Les bons citoyens Les femmes sensées Les hommes de bien Les gens raisonnables Pensent que le jour Où le fascisme se présentera à eux Il sera vêtu de costumes extravagants Portés par des monstres grotesques Échappés d’un film de Leni Riefenstahl Qu’ils marcheront au pas d’oie jusqu’à chez eux Et […]

Premier sirventès du fascisme

Chaque fois que je crie: «À bas les flics! Démolissons les prisons!» Toujours ils me répondent: «Mais nous serons accablés par le crime, par le meurtre! Comment éviterez-vous que le monde Ne dégénère en orgie de violence?» Chaque fois que je crie: «Abolissons le travail! Fini l’esclavage salarié!» Toujours ils […]

Police = Ennemi

Si la police au Québec vous semble en ce moment hors de contrôle, c’est que vous n’avez visiblement jamais eu affaire à eux. Elle est parfaitement en contrôle et ce, plus que jamais. Elle fait ce que la police a été conçue pour faire. Si vous pensez qu’il faut réformer […]

Litanies de la femme honnête

Je n’ai pas honte de dire que j’ai un vibromasseur et que sais m’en servir. J’aime mon vibromasseur. Mon vibromasseur est mon meilleur ami. Je ne donnerais mon vibromasseur à personne. Seuls mes proches les plus intimes ont le privilège exceptionnel d’essayer mon vibromasseur. J’ai toujours mon vibromasseur près de […]

Sirventès de l’humanité

Ce n’est pas tant l’Occident Que la civilisation elle-même Qui nous détruit Le cancer n’a pas commencé Il y a cinq cent ans Mais il y a vingt mille ans Ce n’est pas tant la finance Que l’invention de la clôture Qui nous affame L’horreur n’a pas commencé Avec le […]

Carnet de vacances

J’aurais pris une autre nuit, seule avec un carnet et un dictionnaire, loin de cette tente, de cette forêt et de ces gens trop heureux pour être honnêtes. Même au plus creux des bois, à des kilomètres de la foule (et de toute trace de wifi), l’actualité arrive quand même […]