Menu Accueil

Avorton

Le cardinal Ouellet a raison de dénoncer la culture de la mort qui sévit au Québec. Je suggère d’ailleurs qu’on commence par retirer des lieux publics toutes ces statues morbides représentant un homme cloué qui agonise au bout de son sang.

(Visitez le site gentiment blasphémateur de la peintre Dana Ellyn)

Catégories :Grognements cyniques

Tagué:

Anne Archet

Héroïne sans emploi, pétroleuse nymphomane, Pr0nographe lubrique, anarcho-verbicruciste, poétesse de ses fesses, Gîtînoise terroriste (et menteuse, par dessus le marché). Si j'étais vous, je me méfierais, car elle mord jusqu'au sang.

10 réponses

  1. j’avais envie de piquer la citation sur le blog de tes potes de ya basta

    «L’athéisme n’est pas une thérapie, mais une santé mentale recouvrée»

    Michel Onfray

  2. Bon, étant donné que sous tes Notes sur l’Anarchie il n’y a pas de commentaires à poster et que tu n’as pas mit de contact, et bien je poste ici.
    Oh, sa sera court, après avoir lu ton article, je n’ai qu’une seule chose à dire : je t’aime.
    Non, comprend bien, c’est à la fois ce qui exprime le mieux le chaud au coeur que m’a procuré ton écrit mais c’est aussi le moyen que j’ai trouvé pour embrasser la totalité de ce que tu dis en alliant à la fois les lignes de recules que je pourrais avoir après re-lecture et l’inéluctable rapprochement de ma pensée et de la tienne. En fait, c’est plus compliqué : c’est comme si j’avais toujours pensé ce que tu avais écrit, mais que tu en avais développé les aspects pour qu’ils me soient plus compréhensibles, lumineux, voir rassurant et immédiatement renforcés. Ca m’est arrivé déjà, mais chaque fois c’est un bonheur.
    Je t’aime, et c’est aussi parce que – malgré qu’il s’exprime au travers des pixels du néant – ça fait du bien de donner se sentiment spontané qu’a laissé fleurir mon coeur le long de ma lecture – jusqu’au point final. Qui, part ailleurs, a un goût d’inachevé, paradoxalement, et ce pour la raison que cette réflexion s’étend bien au delà d’un simple texte, elle résonne dans l’être à en faire tomber ses chaînes, à en faire trembler son excitation devant la vie qui l’attend. Pardon, elle n’attend déjà plus, car elle là, aux creux des mains.

    P.S : Non, ne pardonne pas mon envolée lyrique.

  3. Puisqu’il semble que pour l’église, la vie des femmes violées soit moins précieuses que celle des enfants qui pourraient naître de leurs rencontres sacrilèges avec des monstres, je ne confierais plus mes enfants à un de ces fous de dieu.

  4. Bien vu

    mais bof, quesse qu’on s’en fout de Mgr Ouellet. Ces ouailles devrait même plutôt faire l’object de la protection du ministère de la sauvegarde du patrimoine.

    A propos de sauvegarde. vous savez combien l’État verse à l’Église Catholique annuellement, ne serait-ce qu’en exemption de taxe foncière?

  5. Je n’ai aucune sympathie pour le Christianisme; mais je sais que votre réflexion est à la fois très courte et beaucoup plus chrétienne que vous le croyez. C’est idiot de citer l’image du Christ en croix comme exemple de ce que Benoit XVI appelait la culture de mort. Cette culture est bien réelle; il faut avoir un peu de culture et de profondeur historique pour la percevoir.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :