Menu Accueil

Normand Lester, exégète subtil de l’anarchisme

Je m’étais promis de ne plus jamais m’exposer aux médias en général et aux commentateurs politiques en particulier — surtout ceux du Québec, dont l’inculture n’est habituellement surpassée que par leur empressement à être du même avis que leur patron. Mais voilà, j’ai eu la mauvaise idée de fréquenter Yâou pour ses nouvelles insolites qui me réjouissent tant et qu’il fait si bon versifier. Malheur! J’aurais dû me borner à l’article au sujet de l’Italien qui a agrafé par mégarde ses testicules sur la table à café de son patron et ne pas lire ceux de Normand Lester. Depuis, je pleure toutes les larmes de mon corps, affligée que je suis devant tant de bêtise pontifiante et satisfaite d’elle-même.

Vous allez me dire que j’aurais dû me méfier. Lester n’est pas seulement un écrivain de troisième zone, mais c’est aussi un nationaliste québécois de droite dont les ouvrages à saveur historique sont au moins aussi propagandistes et malhonnêtes que les Minutes du patrimoine fédéralistes qu’il voulait dénoncer. Mais bon, naïve que je suis, je me serais attendue qu’un journaliste qui a été si longtemps responsable des enquêtes spéciales à la CiBiCi prenne la peine de se renseigner un peu avant de débiter ses âneries. Je ne parle pas ici de sa défense lyrique du cardinal Ouellet « brutalement agressé » par des « mégères en colères » (sic)1 — ça, c’est la misogynie ordinaire des hommes de sa génération, qui n’ont toujours pas gobé que le dieu phallus ait été déboulonné de son piédestal dans les années soixante-dix. Non, je parle de sa connaissance des théories politiques, qui se hisse de peine et de misère au niveau de celui de l’étudiant de cégep moyen — et encore, j’en ai eu qui étaient vachement plus calés que lui en la matière.

J’en veux premièrement pour preuve son commentaire génial sur le G-20. En plus d’insinuer que l’anarchie n’est rien d’autre qu’un réflexe émotif de demeurés2, il nous déclare sans rire que les anars sont essentiellement des hommes de 15 à 30 ans, de grands singes violents qui naturellement reprennent leurs esprits lorsqu’ils atteignent la quarantaine. Pour Norm, une mamie anarchiste est aussi inconcevable qu’un fédéraliste honnête. Heureusement, il ne nous a pas sorti la fameuse connerie attribuée à Clémenceau, « Celui qui n’est pas anarchiste à seize ans manque de cœur, celui qui l’a encore à quarante manque de jugement » — même si je soupçonne que ça lui brûlait les lèvres.

Enfin, il y a le chef-d’œuvre, le monument d’analyse politique de Lester : son opinion sur l’attentat de Trois-Rivières contre le centre de recrutement de l’armée. Selon lui, on a affaire à un épigone du Unabomber. Or, le seul point commun entre la Résistance internationaliste et Ted Kaczynski … est la bombe. Le Unabomber était un néo-luddite opposé à la civilisation industrielle; le communiqué de Trois-Rivières est antimilitariste et anti-impérialiste. Les manifestes respectifs de ces deux poseurs de bombes n’ont rien de spécifiquement anarchiste — celui de la Résistance internationaliste pourrait même être le fait d’indépendantistes québécois de gauche, tant la cible est l’armée canadienne… et la reine. Ce qui est ironique, c’est que Monsieur Lester a dénoncé dans trois de ses bouquins le militarisme canadien, le génocide des Métis, la répression du mouvement anticonscriptionniste pendant la Première Guerre mondiale et la Loi sur les mesures de guerre de 1970, des trucs qu’on retrouve dans le communiqué de le Résistance internationaliste. Mais bon, pour lui, l’oppression capitaliste, militariste et impérialiste, ce sont au mieux des « clichés misérabilistes à la sauce marxiste » ou des « phrases ronflantes qui ne veulent rien dire », au pire des « théories conspirationnistes de gauche ». Contrairement bien sûr à l’oppression nationale des Québécois par les maudits Anglais qui, comme on devrait le savoir, n’a rien d’une conspiration, mais est un fait avéré et longuement prouvé par des journalistes d’enquête chevronnés. Si chevronnés qu’ils disent la CLAP au lieu de la CLAC. On voit ici tout le souci du détail et de la précision d’un vétéran de l’information.

En résumé, l’anarchiste selon Lester est un débiteur de sornettes marxiste, altermondialiste écologiste et petit-bourgeois (parce qu’il respecte la vie humaine, contrairement aux prolos purs et durs du FLQ, par exemple). Mais c’est aussi surtout un allié objectif du gouvernement fédéral, voire un agent provocateur de la police parce qu’il donne un prétexte au SCRS pour s’attaquer au mouvement patriotique québécois — Lester ne voyant pas ici la poutre conspirationniste qu’il a dans l’oeil.

Un anar, c’est donc n’importe quoi et son contraire, le condensé de tout ce qui irrite le journaleux bienpensant, un jeune débile léger qui n’a même pas l’audace de se faire sauter avec une ceinture d’explosifs comme tout bon islamiste qui se respecte.

Finalement, je crois que je préfère le policier au journaliste. Les beus sont généralement pas trop intelligents, ils ne font qu’obéir aux ordres et on ne les a sur le dos qu’une fois de temps en temps. Les journalistes, on les subit à longueur d’année et c’est avec l’enthousiasme des champions de la démocratie qu’ils nous tapent sur la tête et défendent l’oppression.

La prochaine fois, je me bornerai à lire « Une femme fait empailler ses seins et les vend sur Ebay » — ça, c’est ce que j’appelle du journalisme honnête.

____________

Notes

1. En passant, j’ai remarqué que les chroniques de Lester sont bourrées de coquilles et de fautes d’orthographe. Ce n’est pas mon genre de jouer les grammar nazis, mais tout de même, un homme d’une stature (intellectuelle) si imposante… il pourrait faire un petit effort et relire le baratin qu’il chie pour Youhou. Je sais qu’on est sur le web, je sais que les Québécois ne savent pas lire et s’en contre-câlissent, mais ce n’est pas une raison pour faire affront à cette langue qu’un nationaliste de son acabit à d’habitude l’ambition de défendre et de promouvoir.

2. Il doute que ce soit une idéologie de gauche et, ironiquement, je suis assez d’accord avec lui sur ce point, mais pour des raisons bien différentes des siennes…

Catégories :Accès de rage

Tagué:

Anne Archet

Héroïne sans emploi, pétroleuse nymphomane, Pr0nographe lubrique, anarcho-verbicruciste, poétesse de ses fesses, Gîtînoise terroriste (et menteuse, par dessus le marché). Si j'étais vous, je me méfierais, car elle mord jusqu'au sang.

26 réponses

  1. Son article sur le trafic de cigarettes dans les réserves autochtones n’est pas mieux. Lester n’a pas l’air de fournir de grands efforts pour trouver quelque chose d’original ou de neuf à dire.

  2. « Contrairement bien sûr à l’oppression nationale des Québécois par les maudits Anglais qui, comme on devrait le savoir, n’a rien d’une conspiration, mais est un fait avéré et longuement prouvé par des journalistes d’enquête chevronnés.  »

    Quand même, on ne peut pas dire que c’est faux non-plus.

    Mais je suis entièrement d’accord avec le reste.

  3. En relisant, il y a un truc qui me chicote (sans prétendre que ce que tu dis est faux, non plus).

    « Les manifestes respectifs de ces deux poseurs de bombes n’ont rien de spécifiquement anarchiste »

    Dans le cas de Résistance Internationaliste, la quasi-totalité des arguments mentionnés peuvent très bien être soulevés par des anarchistes. Mais la lecture du paragraphe du communiqué: « Quant aux soldats de l’Armée canadienne, que ce soit bien clair, ce ne sont aucunement «les nôtres», ils appartiennent à celle à qui ils prêtent bêtement allégeance, sa Majesté Élisabeth II. » nous démontrent clairement qu’il ne s’agit pas d’un anar.

    Dans le cas de l’Unabomber, il n’y a pas grand-chose d’anarchiste à part peut-être quelques touches de néo-luddhisme, en effet.

  4. Lester quel clown ! ce petit bourgeois étriqué a toujours été le laquais de ses maitres, son renvoi de Radio Cadenas était en fait une mise à la retraite anticipée, car il vit seul dans une maison bourgeoise et avec un compte en banque confortable,…
    Malheureusement pour nous il sévit encore, en plus cet  » écrivain  » de 3ième zone comme vous le notez avec justesse fait du cash en publiant chez l’ éditeur poubelle Michel Brulé, y’ a pas d’ justice ma bonne dame !!!!

  5. J’espère bien. Sinon, je dois porter le fardeau des conneries de pas mal de gens – et pas mal de gens doivent porter la responsabilité des miennes.

    (Ouch, la faute que j’ai faite dans mon commentaire précédent me fait mal aux yeux.)

  6. Lettre ouverte :
    Canular où pas Canular je tiens à mettre les points sur les i (…) Mise au point et demande de rectification aux Yes Men.
    De la part de Jeudy Roosevelt.
    Je tiens à dire qu’il a fallu 183 ans de 1814 date officieuse ou Louis XVIII avait fait la première demande à Alexandre Pétion ainsi qu’à Henry Christophe. Et 1997 date a laquelle le livre « Haïti l’Île au bâton Reflet de la pensée d’un homme ». Avait fait mention de la réclamation de la restitution du paiement injustement fait par la République d’Haïti pour la reconnaissance de son Indépendance imposé par le Roi Charles X, en 1825 entre guillemets soi-disant dit pour indemniser les colons français dépossédés de quoi (…) Quant en 1783 les États – Unis signaient avec l’Angleterre un traité de paix pour la reconnaissance de son Indépendance, il n’y avait pas de décret d’ordonnance ni de réclamation assorti de quoi que ce soit en nature ou en espèce de la part des Anglais ni avant ni après l’émancipation de leur indépendance jusqu’à aujourd’hui. Bien que ses deux pays aient berné les différents gouvernements haïtiens d’alors quant ils les ont demandé leur concours en vu de la reconnaissance de notre Indépendance vis-à-vis des français d’hier.
    Pour mémoire : Le 17 Octobre 1997, le livre « Haïti l’Île au bâton Reflet de la pensée d’un homme’’. De Jeudy Roosevelt a été publié par l’Imprimerie Print Services 97150 Saint-Martin F.W.I. Deuxième parution Janvier 2004, revue et corrigé, Édité par la Société des Écrivains 147-149, rue Saint-honoré 75001 Paris ( France).
    Personnalités ayant approché le livre et lieu ou ce trouve le livre pour consultation.
    • Bibliothèque Nationale de France (Paris), ainsi que le ministère de l’intérieur français.
    • Bibliothèque Nationale d’Haïti à Port-au-Prince ainsi que le ministère de l’intérieur et des affaires étrangères d’Haïti.
    • Bibliothèque de Saint-Martin.
    • La Médiathèque de Lamentin Ville D’arts et de Culture. (Guadeloupe).
    • The New York Public Library, New York, New York
    • East Orange Public Library, New Jersey.
    • Personnalités ayant approché le livre.
    • L’ex- Lieutenant Gouverneur de Sint-Maarten Mr. Denis L.Richardson.
    • L’ex- Maire de Saint-Martin Mr. Albert Fleming.
    • L’ex- Sous-préfet de Saint-Martin Mr. David Julliard.
    • L’ex- Premier ministre de la République française Mr. Lionel Jospin.
    • L’ex-Présidente du Conseil Régional de la Guadeloupe, et actuelle Sénatrice de la République française. Mme Lucette Michaux-Chevry
    • Ainsi que son premier vice- Président.
    • L’ex- Président de la République d’Haïti. Mr. Jean Bertrand Aristide.
    • L’actuel Président de la République d’Haïti. Mr René Garcia Préval.
    • La député de la Guyane. Mme Taubira Delannon Christiane.
    • Mr. Patini Césaire.
    • Mr. Juminer Séverin.
    La liste liste est encore longue pour ne cité que quelques uns parmi eux.
    Dire que s’est le président Jean Bertrand Aristide qui est l’initiateur de la revendication de la restitution de la dette de l’indépendance s’est allé un peu trop fort tout en lui faisant un panégyrique, en jetant aux calendes grecques le réel initiateur d’un idéal nouvel donne pour la République d’Haïti par Jeudy Roosevelt.
    Fait au Canada Ottawa, ce jeudi 26 Août 2010
    Jeudy Roosevelt
    Auteur, autodidacte, libre-penseur.
    Courriel roroj93@hotmai.com
    jrinfo2003@yahoo.fr

  7. Ping : Seven Blog
  8. Au K…uébec, la K…ORRUPTION n’aura qu’un temps
    http://www.dedicaces.info

    au K…uébec ces jours-ci
    c’est par la K…ualité du fumier
    qu’on peut intuitionner
    les futures récoltes

    En ce moment même, Dieu sculpte l’âme du K…uébec
    oar ses rêveurs equitables en marche vers le pays oeuvre d’art
    comme Dieu a sculpté l’âme de l’oratoire St-Joseph
    par son rêveur équitable K…ue fut le frère André:))))

    Mon nom est Pierrot Rochette

    Il y a 35 ans, je fondais les boîtes à chansons les deux Pierrots dans
    le Vieux Montréal.

    Il y a trois ans, je donnais tous mes biens pour devenir ermite des
    routes
    (www.demers.qc.ca, chansons de pierrot, paroles et musique, entrevue à
    la radio de
    radio-canada de sept-iles, en deux parties. Mon objectif étant
    d’allumer sur ma route de
    nomadisme politique une masse critique de rêveurs équitables de façon à
    ce qu’après ma
    mort, cette masse critique de vies privées oeuvre d’art fasse surgir le
    concept du pays
    oeuvre d’art, comme contribution au K…uébec du 21eme siecle.
    (www.reveursequitables.com)

    Il y a deux ans et demie, deux jeunes femmes cinéastes me trouvèrent
    endormi sur une
    galerie et me firent part de leur rêve: faire un documentaire sur ma
    démarche politique
    en me suivant épisodiquement avec une caméra. Un six minutes de leur
    oeuvre est offert
    sur le site internet suivant: (www.enracontantpierrot.blogspot.com).

    Samedi soir le 4 décembre 2008 à Montréal, à 20 heures au CAFE QUI
    FAIT QUOI (coin
    sherbrooke, St-Denis), aura lieu la première de la projection de ce
    documentaire
    intitulé: MON AMI PIERROT, LE DERNIER HOMME LIBRE. Après le 45 minutes
    que dure cette
    projection, je répondrai aux questions en chantant avec ma guitare
    quelques unes de mes
    105 chansons politiques écrites sur la route sur de vraies rencontres
    et de vraies
    histoires vécues.

    p.s.

    Sur le site web (www.reveursequitables.com), est aussi offert une
    partie de mon
    oeuvre littéraire. Un premier 1000 pages politique intitulé MONSIEUR
    2.7 K (k… pour
    K…uébécois) et comme second titre LE JOURNAL-COURRIEL DU DERNIER
    HOMME LIBRE.

    A partir d’une lecture post-internet des 50 ans de la révolution
    tranquille, MONSIEUR
    2.7 K defend l’hypothèse théorique suivante:

    Les 50 ans de la révolution tranquille peuvent s’interpréter comme un
    outil
    méthodologique que se sont donné les K…uébécois pour réaliser en trois
    temps
    dialectiques le manifeste du refus global de 1948.

    ier temps

    De 1960 à 1995, le projet de l’indépendance du K…uébec fut vécu
    comme un attracteur
    philosophique permettant un rattrapage économique et social répondant
    comme un écho à la
    sirène de la modernité nord-américaine, provoquant par conséquence
    systémique la primauté
    des droits collectifs sur les droits individuels

    2eme temps

    En 1995, la rupture épistémologique que constitua la chute du mur
    ethno-linguistique
    du référendum parizeau peut etre interprétée comme un rattrapage de la
    nouvelle
    conjecture mondiale annoncée par la naissance d’internet (1989) et la
    chute du mur de
    Berlin (1989).

    3eme temps

    De 1995 à aujourd’hui, Le K…uébec comme le reste du K…anada est
    passé d’une
    société verticale pré-internet à une société horizontale post-internet
    (cellulaire,
    facebook, twitter etc…) consacrant les structures collectives déjà en
    place comme
    outils satisfaisant devant la demande croissante de la primauté des
    droits individuels
    sur les droits collectifs, de quelque nature que ce soit.

    CONCLUSION

    L’intense corruption publique que vit le K…uébec en ce moment peut
    être interprétée
    comme une transition d’une structure démocratique à une autre, dans la
    ligne de rupture
    de pensées de Montesquieu (la séparation des pouvoirs),Lammenais (une
    naiton = langue,
    race, religion), Wilfrid Laurier (les droits ont primauté sur la
    langue, la race et la
    religion), Franck Scott (la charte des droits et libertés annoncant le
    surgissement du
    futur pays oeuvre d’art, (Pierrot Rochette)(le pays oeuvre d’art
    n’étant possible que par
    la masse des vies privées oeuvre d’art) (www.ww.demers.qc.ca, l’ile de
    l’éternité de
    l’instant présent, prologue, on m’y écrit) (www.demers.qc.ca, chansons
    de pierrot paroles
    et musique, 2eme partie de l’entrevue à Radio-Canada.

    La crise de corruption que vit le K…uébec ces jours-ci invite
    peut-être les citoyens
    de toutes les régions du Canada à une réflexion du genre de celle-ci:

    La liberté la plus grande de toutes consiste à réformer son
    existence, condition
    préalable à toute réforme de la société.

    A partir de cet a priori, on pourrait définir le rêveur équitable du
    21eme siècle de
    la façon suivante; un rêveur équitable, ce serait toute personne qui
    prend la décision de
    prendre soin du rêve d’une autre personne qu’importe sa race, sa
    langue, sa religion et
    cela, SANS INTERET PERSONNEL CACHÉ.

    En ce sens, ce serait la masse critique des vies privées oeuvre d’art
    (une vie oeuvre
    d’art au 21eme siècle, ce serait toute personne qui utilise son passé
    comme un coffre
    d’outil pour sculpter son rêve équitable au service du bien commun) qui
    permettra un jour
    le surgissement d’un concept nation que j’appelle: LA NATION OEUVRE D’ART

    Pierrot
    ermite des routes

    pierrot@reveursequitables.com

  9. Fecilitation a Roosevelt pour son documentaire sur Haiti,—-Quand aux anarchistes, le seul que je respecte est Pierre Kropotkine et chez les Libertariens, seulement des singes bornes et nuls en mathsm lesquels devraient au moins apprendre comment le systeme bancaire fonctionne

  10. On remarque effectivement que tu n’as pas l’habitude de jouer les grammar nazis, puisque suivant l’astérique se trouve une faute de grammaire. Et elle est loin d’être l’unique de de ce blog.

  11. Pour le commentaire de Pierrot Rochette :

    Pierre Rochette, vagabond céleste, Pierrot la lune Pierrot l’ermite des routes et j’en passe…

    “SANS INTERET PERSONNEL CACHÉ” mon œil!

    Peu de gens savent que l’idée de marcher le Québec lui vient de l’auteur Ubald Picard de Victoriaville et que ” Rêveur Équitable” lui a été inspiré par les recherches philosophiques de Gérard Cadieux décrites dans le livre ” Le prince a réussi” Édition originale février 2008. Deux rêveurs que Pierre Rochette a vampirisés. Sans un vrai rêveur près de lui Pierre Rochette n’est que l’ombre de lui-même. Serez-vous le prochain rêveur à tomber dans ses griffes?

    “SANS INTERET PERSONNEL CACHÉ” Mon oeil!

    Gérard Cadieux

  12. La pire chose qui peut arriver à un philosophe c’est :

    Qu’un professeur de philosophie médiocre (Pierre Rochette) dénature sa philosophie sur le rêve pour se partir une « gagne ».

    Je ne pensais pas vivre cela de mon vivant!

    Pierre Rochette a bénéficié d’un accès privilégié à mon processus de création. Il aurait pu faire le choix de faire le bien, en le fessant bien! Il a plutôt choisi la facilité de la tricherie malgré les enseignements que je lui ai donnés.

    Moi, Gérard Cadieux créateur de la philosophie du Wow et auteur du livre  » Le Prince a réussi » tiens à me dissocier des activités de « Rêveur équitable » et de ses exploitants.

    Le tout étant fait sans mon consentement.

    Puisse le fatum rattraper les tricheurs et tenir loin de vous les tueurs de rêves! Wow-T=G3 (wow moins la tricherie égale le génie au cube)

    Gérard Cadieux

    Créateur de la philosophie du Wow décrite da le livre « Le prince a réussi »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :