Menu Accueil

Ah! Si le Pape était pro-pipe…

Selon l’AFP :

«Barack Obama s’est engagé lors de sa rencontre avec Benoît XVI à tenter de réduire le nombre des avortements aux Etats-Unis, selon le Vatican. Le cardinal Bertone a exprimé l’espoir samedi qu’il tiendrait son engagement.»

Hope & Pope

S’il s’était s’agit de Bill Clinton, on aurait su comment Mister President s’y serait pris pour honorer sa promesse faite au Pape: cesser d’engager de jeunes et jolies stagiaires à la Maison Blanche. Obama étant quant à lui beaucoup trop occupé à resserrer les liens entre l’État fédéral américain et la grande entreprise pour folâtrer les pantalons aux chevilles dans le bureau ovale, je me demande bien comment il va  accomplir un tel exploit.

Car il n’y a que deux manières de diminuer le nombre d’avortements: on peut l’interdire et inciter les gens à la chasteté ou on peut miser sur l’éducation sexuelle et favoriser largement l’accès à la contraception. Ne pouvant pas vraiment abolir l’avortement pour des raisons politiques et constitutionnelles, l’administration Bush a misé sur la propagande de la chasteté avec le (peu) de résultats qu’on sait. Comme je serais très surprise qu’Obama adopte la deuxième solution, j’ai bien peur que le cardinal Bertone sera vachement déçu.

À mon humble avis (de femme si peu humble), c’est sur l’éducation sexuelle qu’il faut miser. Au Québec, l’accès à la contraception est facile et pourtant la province arrive au premier rang canadien quant au taux de grossesses se terminant par un avortement. La raison de ce triste record est simple: malgré l’atmosphère sociale hypersexuée créée et entretenue par les médias pour de raisons mercantiles, les Québécois sont sous-éduqués et maintenus, pour l’essentiel, dans un état de misère sexuelle stupéfiant. J’en ai la preuve régulièrement lorsque le facteur vient me remettre le courrier des lectrices du magazine FA; le niveau d’ignorance des questions est similaire à celle que Madame X recevait dans les années soixante.

Dieu (qui n’existe pas) sait si je n’aime pas l’école. Mais tant qu’à  regrouper les jeunes chaque jour sous un même toit pour les abrutir et les transformer en corps dociles pour le marché aux esclaves de l’emploi, pourquoi ne pas en profiter pour consacrer quelques heures pour leur offrir quelques informations qui pourraient leur rendre la vie moins pénible — voire même carrément la sauver? Non seulement leur apprendre comment se servir de contraception (je veux dire comment vraiment se servir de contraception, avec atelier pratique sur l’art de mettre un condom, par exemple) mais aussi leur parler sérieusement des pratiques sexuelles non procréatives que sont la fellation, le cunnilinctus la sodomie et la masturbation pratiqués entre partenaires du même sexe ou non…

Je sais, je sais, les poules auront un G-string avant qu’une telle chose se produise, mais reste que ça serait bien plus efficace pour diminuer le nombre d’avortements que n’importe quelle campagne de promotion de la chasteté ou qu’un retour oppressif à l’ère du cintre ensanglanté, malgré ce que Ben Sixteen peut en penser.

Catégories :Grognements cyniques

Tagué:

Anne Archet

Héroïne sans emploi, pétroleuse nymphomane, Pr0nographe lubrique, anarcho-verbicruciste, poétesse de ses fesses, Gîtînoise terroriste (et menteuse, par dessus le marché). Si j'étais vous, je me méfierais, car elle mord jusqu'au sang.

42 réponses

  1. Quoi de mieux qu’un grognement cynique à saveur papale sur ce pervers sournoisement caché derrière la toge de la perfidie catholique?
    Probable que l’éducation sexuelle de ce pontife germain n’atteigne pas le niveau d’un môme de six ans d’âge et que son saint appareil génital n’ait connu comme seul plaisir que la miction libératrice.

    Heureux de voir l’Annearchiste érotomane de retour…

  2. Rappelons que Papinou est par principe aussi contre la masturbation sous le principe de « faut pas gâcher la sainte semence, y’a du sacré là-dedans » ! Partant de là, sans pouvoir s’amuser à se toucher et sans droit à la capote, il n’y a plus guère de solution que de se retrouver avec des armées de femmes enceintes !
    Quelle bêtises que la chrétienté !
    :-))

  3. Personnelement, je trouve ça totalement riddicule que le Vatican se disent « chaste » et contre la contraception et l’avortement, tout comme je trouve riddicule Bush et compagnie quand ils disent vouloir rendre les gens plus « chastes ».

    Avez-vous dans quel monde on vit (en ville j’entend) ?

    Nous vivons dans un monde ou il est commun de voir des filles à moitié tout nue dans la rue.

    Nous vivons dans un monde ou il est commun de voir plein et tout le temps de publicité avec des filles à moitiée tout nue.

    Nous vivons dans un monde ou il est commun de voir des couvertures de magazines de mode ou la fille sur la page couverture ressemble à s’y méprandre, par sa pose suggestive, à une actrice porno, mais est habillée, elle.

    Nous vivons dans un monde ou il est commun de voir des clubs de danseuses, des escortes, des putes…

    Et après, on voudrait que les gens soient chastes??????

    COME ON!

    Le Vatican, Bush et compagnie font tous partie de la même « clique », l’élite, et cette « clique », eh bien c’est précisément elle qui met tout en oeuvre pour que la femme ait une image totalement dégradante, entre autres grâce au contrôle de Walt Disney et de tous les films d’Hollywood, et non pas l’image de la Femme, la Matrice de la Création, la Mère…

  4. « Car il n’y a que deux manières de diminuer le nombre d’avortements » (sic)

    Ah oui? Seulement 2 ?

    Et si l’état arrêtait de subventionner les avortements ?

    ;-)

  5. Bien d’accord avec toi Sébas. D’ailleurs, c’est comme avec les cigarettes.

    Babylone dit: on sait que l’avortement c’est pas beau, mais on vous met des cliniques d’avortement pis on les finance par contre.

    Ben avec les clopes, c’est pareil. Ils disent: on sait que la cigarette c’est pas beau, mais on vous en met quand même dans chaque putain de dépanneur à chaque maudit coin de rue, être çartain (oui oui, çartain) que vous vous tuez avec.

    Oui c’est ça, l’État au service du citoyen… mon oeil.

  6. Ne pas financer les cliniques d’avortement, c’est comme interdire le jeu et prohiber l’usage de la drogue : ça signifie interdiction, répression et retour aux avortements clandestins, avec toutes les horreurs que ça comporte.

    L’avortement est une mauvaise chose parce que ce n’est pas agréable à subir, point barre. Mais un avortement est préférable à une grossesse indésirée, surtout à l’adolescence. Le mieux c’est évidemment de forniquer comme des bêtes de façon responsable, c’est-à-dire en ayant recours à la contraception.

  7. Reste que c’est un choix.

    Et les impôts pour payer pour ces avortements, n’est-ce pas que:

    « ça signifie interdiction, répression et ‘retour à l’économie clandestine’, avec toutes les horreurs que ça comporte ».

    ;-)

    Pourquoi vous ne pouvez pas concevoir un monde sans l’intervention de l’état dans tous les domaines de nos vies. L’état est en train de remplacer les pères et mères…

    Quel est LA meilleure façon de responsabiliser les gens, si ce n’est par le porte-feuille. Une société juste -à mon humble avis- n’est pas une société où tout -ou presque- tant à devenir gratuit…

    Je crois que c’est le problème à la source de presque toute l’augmentation fulgurante du nombre d’avortements…

    Et ce n,est pas les jeunes filles, qui s’offrent le plus le luxe de se faire charcuter les entrailles au nom de la ‘liberté »… nope ! Ce sont des femmes dans la vingtaine. Les cours d’éducation sexuelle pour ces femmes ?

    A Simon: nous sommes sur la même longueur d’onde.

  8. Correction:

    « Quelle est LA meilleure… »

    p.s.
    seulement 1% des avortements pratiqués sur les femmes ont lieu dans des cas de viol et ou de danger pour la mère !

    Et il y aura toujours des œuvres de charité pour aider ces femmes…
    Je vais peut-être même les aider…

    Je suis tanné ! Vraiment ! Pourquoi dois-je payer (sinon je risque d’aller en prison) pour ce que je considère être un meurtre d’un être humain unique ?

    Notre Époque est vraiment tordue et malade !

  9. Comme tu dis, un retour à l’ère du cintre ensanglanté, des meurtrières aiguilles à tricoter et de l’accident mal deguisé de la chute dans les escaliers n’est pas souhaitable. Seule l’idée de s’avorter soi-même ou clandestinement dans des conditions peu hygiéniques et sécuritaires devrait suffir comme argument pour justifier une telle opinion.

    Sa sueur suintante sur le plancher inconfortable de la salle de bain, un foetus graisseux gisant dans une flaque de liquide amniotique exhalant l’odeur du remords, un placenta en lambeaux et l’hémorragie émergeant d’un sexe mutilé… Une femme meurt en tentant vainement d’interrompre une grossesse indésirée.

  10. De toute façon, je ne demande pas d’interdire le jeu ou la drogue (ou l’avortement).

    Non, je demande que nous cessions collectivement de faire les cons et d’aider toutes ces femmes à se responsabiliser (un mot diabolique, de nos jours).

    D’ailleurs, je suis contre les pubs de Loto-Québec et contre l’interdiction du jeu.

    Voilà ou nous pouvons tirer un parallèle entre ces 2 éléments.

    Pareillement, je suis contre la criminalisation des drogues soi-disant dangereuses, et contre l’état qui paye pour l’assurance médicaments OBLIGATOIRE et contre le ‘dopage’ légal des jeunes avec des trucs semblables à des amphétamines…

    Je peux continuer comme ça longtemps, mais je vais vous laisser les temps de digérer le tout.

    ;-)

  11. La question de l’impôt et celle de l’avortement ne sont pas liées. L’État passe le plus clair de son temps à faire des trucs que je déteste; j’en suis donc arrivée à la conclusion qu’il fallait le fréquenter — et le financer — le moins possible. Ce qui me place dans l’illégalité et m’arrange drôlement. Vous ne m’arrachez donc pas les larmes avec votre indignation morale de contribuable.

    Les femmes dans la vingtaine qui se font avorter sont la plupart du temps des ex-fillettes qui sont passées par le hachoir à viande qu’on appelle «système d’éducation» et qui ont reçu trente minutes d’éducation sexuelle par une infirmière qui souhaitait de tout cœur être ailleurs.

    Pas besoin d’être violée pour avoir une grossesse indésirée. Pas besoin que la grossesse mette la femme en danger pour qu’elle soit indésirée. S’agit simplement… de ne pas la désirer.

    L’avortement est le dernier recours; ne pas le financer ou l’interdire n’empêchera aucunement qu’il se produise. Il ne se produira que dans de mauvaises conditions, c’est tout. Quant à la responsabilisation… souvent, l’avortement EST la chose responsable à faire.

    Vous n’aimez pas l’exemple du cintre? Il y aussi celui des aiguilles à tricoter, des brochette à shish kebab… la panoplie est large.

  12. Chère Anne,

    Vous avez écrit « Dieu (qui n’existe pas) sait si je n’aime pas l’école. » Il pourrait être intéressant d’écrire un ou deux billets sur le sujet de l’éducation, tant collégiale qu’universitaire. Je serais curieux de connaître votre opinion là-dessus.

    Amicalement,
    M.

  13. Ah là vous tombez dans le mélo-drame de la fille qui s’auto-avorte dans la salle de bain! Come on!

    La chose que tous les pro-avortement ne semblent pas avoir compris, c’est que c’est super facile de ne pas tomber enceinte. Hyper facile.

    Alors POURQUOI aller du côté de la solution drastique, meurtrière et dramatique quand on peut prendre le côté de la prévention???

    Je suis bien d’accord pour dire que l’État essaie de jouer le rôle des parents, et d’ailleurs, regardez les parents (la majorité) d’aujourd’hui… Regardez à quel point ils se crissent (désolé le mot mais c’est réellement le bon) de leurs enfants: enveye à garderie jusqu’à 5 ans, pis après enveye à l’école jusqu’à 16 ans. Après, ben sacre-moi la paix; trouves-toi une job pis sacre ton camp.

    Wow.

    Il est grand temps que les parents s’éduquent grandement AVANT de faire des enfants, pour qu’enfin ils comprennent que c’est à eux que revient le rôle d’éducateur!

    Signé

    Un papa momentanément révolté

  14. «La chose que tous les pro-avortement ne semblent pas avoir compris, c’est que c’est super facile de ne pas tomber enceinte. Hyper facile.»

    Hélas, la plupart des anti-avortement sont aussi anti-contraception, alors nous sommes guère avancés.

    En passant, éviter une grossesse, c’est surtout hyper facile… pour un homme! Étrangement, c’est aussi hyper facile pour un homme, en enfilant un condom, de ne pas attraper la syphilis… mais il y a un tas de mecs qui on recours à la solution draconienne et dramatique de prendre des antibiotiques, allez savoir pourquoi.

    Kâlî m’en prenne pour témoin, je me suis amplement dévergondée dans ma courte existence avec des partenaires des deux sexes et je n’ai jamais attrapé d’ITS, ni tombé enceinte au mauvais moment. Ça n’a rien de miraculeux : je me suis éduquée. Mais moi, j’ai eu la chance de le faire, ce qui n’est pas le cas de la plupart des mortels. Voilà pourquoi je trouve odieux qu’on fasse la morale à une femme qui se retrouve avec une grossesse qu’elle n’a pas désiré et qui désire avorter. C’est son corps, sa vie et sa propre décision.

    Avant que vous montiez sur vos grands chevaux, précisons (encore) cette évidence: l’avortement n’est pas un meurtre et le foetus n’est pas un individu — inutile de placer des liens, j’ai vu les toutes les photos. Mais il est tout aussi évident qu’un avortement n’est pas agréable et c’est pour cela qu’il faut s’assurer non seulement que la contraception soit disponible, mais aussi qu’on sache s’en servir adéquatement. Pour l’immense majorité de nos contemporains, la sexualité est pleine de pensée magique, d’ignorance et de superstition. Je le répète: tout est dans l’éducation au plaisir.

    Mais nous ne sommes pas sortis de l’auberge: les parents sont souvent extrêmement nuls dans leur rôle d’éducateurs. Les éducateurs ont tendance à confondre éducation et dressage — voire éducation et fonctionnarisme. Quant à la famille, sont rôle est depuis toujours d’étouffer la sexualité, pas la faire s’épanouir.

  15. Je ne parle pas de porter un condom, mais bien simplement que l’homme se retire au bon moment. Le condom est une invention pour promouvoir la débauche et briser les familles. De plus, il ne protège pas adéquatement du virus du SIDA car ses particules ne sont pas assez denses, ils laissent passer le virus… Mais bon, ça ne sera probablement jamais abordé dans les médias bien entendu, tout comme la création du SIDA en labo par des Américains (l’OMS)

    Anne, tu dis:

    1-  » (…) c’est surtout hyper facile… pour un homme! (…)  »

    et

    2-  » (…) une femme qui se retrouve avec une grossesse qu’elle n’a pas désiré et qui désire avorter. C’est son corps, sa vie et sa propre décision. (…)  »

    et

    3-  » (…) l’avortement n’est pas un meurtre et le foetus n’est pas un individu (…)  »

    Réponse 1: C’est autant facile pour une femme que pour un homme. La mère de mes enfants peut en témoigner.

    Réponse 2: COMMENT, à part dans un cas de viol, une femme tombe-t-elle enceinte SANS le désirer??!!!???!! Franchement, il faut être retardée solide pour tomber enceinte sans le désirer!!!

    Et quand tu dis que c’est son corps, sa propre décision, je répondrai en disant que ça concerne principalement la femme ET son bébé, et ça concerne un peu le père aussi, bien entendu.

    Réponse 3: Alors là, c’est le comble! Un foetus pas un être vivant??? Faut être insensible pour dire pareille connerie… L’âme de l’enfant commence à tournoyer au-dessus de l’aura de ses futurs parents 3 mois avant sa création, puis s’installe un peu plus dans la matière avec chaque mois passé dans la matrice, le ventre de sa mère.

    Dire que tuer un foetus n’est pas un meurtre est comme dire que manger de la viande n’est pas un meurtre.

    Les 2 affirmations dénotent un profond manque de compassion, d’amour, de sensibilité.

    Mais je ne suis aucunement étonné que la société en soit rendue là…

  16. «…l’homme se retire au bon moment. Le condom est une invention pour promouvoir la débauche et briser les familles. ne protège pas adéquatement du virus du SIDA car ses particules ne sont pas assez denses, ils laissent passer le virus… […] la création du SIDA en labo par des Américains […] COMMENT, à part dans un cas de viol, une femme tombe-t-elle enceinte SANS le désirer??!!!???!! […] L’âme de l’enfant commence à tournoyer au-dessus de l’aura de ses futurs parents 3 mois avant sa création, puis s’installe un peu plus dans la matière avec chaque mois passé dans la matrice, le ventre de sa mère. »

    [soupir]

    Vous voyez maintenant ce que je veux dire par «ignorance» et «pensée magique».

    Ayant appris qu’il est inutile de discuter avec les religieux et les adeptes de l’ésotérique et des théories de conspiration, je vous dit au revoir et vous souhaite tout le bonheur qu’on puisse retirer d’une belle famille patriarcale gérée par coïtus interruptus.

  17.  » (…) Vous voyez maintenant ce que je veux dire par «ignorance» et «pensée magique».

    Ayant appris qu’il est inutile de discuter avec les religieux et les adeptes de l’ésotérique et des théories de conspiration, je vous dit au revoir et vous souhaite tout le bonheur qu’on puisse retirer d’une belle famille patriarcale gérée par coïtus interruptus. (…)  »

    Dire que pour quelques instants, je t’avais pris pour une femme cultivée, éveillée, allumée, consciente, une des nôtres dans le fond…

    Je gage que tu es incapable d’expliquer ce que tu veux dire par ignorance et pensée magique. Je parle avec expérience, comment pourrais-je être ignorant dans ce que j’avance?

    Le coit interrompu ne fonctionne pas tu vas me dire?

    Que le SIDA est un virus qui a commencé à exister comme ça, BOOM, du jour au lendemain, en pleine nature?

    Qu’une femme peut tomber enceinte inconsciemment et sans le vouloir??? (méchante cruche que ça prendrait…)

    Que l’être humain n’a pas d’âme, ou que l’âme n’est pas une réalité?

    Mon dieu que ta vie doit être pauvre, vide, et dénuée de sens pour vivre dans l’illusion dans laquelle tu vis…

    Et cesse de faire comme si tu connaissais tout de moi. Mes enfants sont élevés par leurs 2 parents et donc ce n’est aucunement une famille patriarcale, et c’est quoi le rapport d’essayer de blaster quelqu’un avec le coit interrompu? Wow… Niveau intellectuel de 12 ans ça…

    Je ne suis pas religieux, pas plus qu’adepte d’ésotérisme ou de théories de conspiration.

    Je suis quelqu’un de SPIRITUEL, qui sait que l’être humain ne dispose pas seulement du corps physique, et est infiniment plus complexe et complet qu’une gang de mollécules animales. Quant aux conspirations, eh bien c’est une réalité. Sinon, explique-moi, du haut de ta oh! si grande intelligence, pourquoi le monde est ce qu’il est alors que PERSONNE ne désire cet état des choses et ni ne connait non plus PERSONNE qui ne le désire parmis son entourage?

    Les pensées que tu as exprimées m’exaspèrent tellement…

    Sur quelle planète habites-tu???

    Je pense que je n’ai pas ma place sur ton blogue si tu ne comprends pas ce message…

  18. Vous n’avez pas fini d’être exaspéré, même si c’est la dernière fois que je vous réponds.

    L’ignorance, c’est répéter des lieux communs sans se donner la peine de vérifier, manier du vocabulaire qu’on ne maîtrise pas (Une famille patriarcale est une famille avec un papa et une maman. Ça fait partie de la définition: renseignez-vous un peu) et se fier uniquement sur son expérience personnelle. Croire aux esprits, à l’âme, aux miracles, aux auras et aux bonhommes qui vivent dans le ciel, c’est de la pensée magique.

    Le coït interrompu n’est pas fiable. En utilisation normale, la moyenne est à 27% de grossesses malgré le retrait, soit plus d’une sur quatre, parce qu’il n’est pas toujours évident de se retirer à temps et que du sperme pourrait être présent en faible quantité dans le liquide pré-éjaculatoire. Donc une chance sur quatre d’une grossesse non-désirée pour la cruche avec un âge mental de 12 ans. De plus, cette méthode offre aucune protection contre les ITS, contrairement au condom (et contrairement aux fadaises que vous racontez).

    Les conspirations, c’est la pensée sociale des imbéciles. Les arguments des conspirationnsites ne sont que des tissus de sophismes qu’il est oiseux de démêler parce que leurs convictions sont de l’ordre de la foi — et on ne discute pas avec un homme de foi.

    Fin de la discussion.

  19. Les ‘tin foil hats’ (aka conspirationnistes) avaient-ils raisons ?

    Hannity, Morris Agree with Conspiracy People About New World Order
    —» http://www.youtube.com/watch?v=5wH5YqsuZiw

    Michael Savage – animateur radio TRES écouté aux États-Unis, parle d’un ‘false flag attack’:

    Reichstag Fire Event WARNING!! – New World Order Manipulation!!!
    —» http://www.youtube.com/watch?v=7sU5hzx5gkI

    Pour le reste, ceux qui pensent que L’ÉTAT est LEUR AMI, ne connaissent pas l’histoire !

  20. Désolé si je n’ai pas la prétention de tout connaître, faut croire que je ne savais pas la définition du mot « patriarcale », eh oui, je suis imparfait.

    Je ne « crois » pas comme vous dites, je sais. Pour reprendre vos mots, je sais que les esprits existent, je sais que l’âme est une réalité, je sais que chaque personne a un aura, et je sais qu’il y a fort probablement de la vie humanoide sur d’autres planètes (penser autrement est égocentrique).

    Le coit interrompu pas fiable une fois sur 4?

    Hey, ranges donc tes théories qui valent pas 2 cents dans ton garde-robe, parce qu’en 6 ans et demi de relations sexuelles fréquentes, les 2 seules fois ou j’ai mis ma femme enceinte sont les 2 fois ou nous l’avons décidé. Dans ta face madame je-sais-tout.

    Tu n’aurais pas besoin de penser aux ITS et compagnie si tu te trouvais un partenaire stable et que tu cessais de coucher à gauche pis à droite (même avec des filles ?!?!)

    Ça confirme ce que j’ai dis autrement plus haut: les condoms servent aux filles faciles et aux players.

     » (…) Les conspirations, c’est la pensée sociale des imbéciles. Les arguments des conspirationnsites ne sont que des tissus de sophismes (…)  »

    Ça tombe bien, car les conspirationnistes sont ceux qui ont créés et qui entretiennent la conspiration, contrairement à la définition qu’ils essaient de faire gober à tous.

    Ok. Des arguments. Je commence avec 2, qui sont assez imposants et qui représentent le début du questionnement menant à la compréhension de ce qui se déroule sur Terre (conspiration mondiale)

    Alors.

    Comment se fait-il que 95% des pays du monde soient endettés de plusieurs milliards de dollars envers 2 organisations: le FMI (Fond Monétaire Internationnal) et la Banque Mondiale, et que ces dettes soient littéralement impossible à payer, dans quelque pays que ce soit?

    Tu vas me dire que c’est pas une conspiration ça?

    Come on. Même enfant je demandais à ma mère pourquoi est-ce que le gouvernement ne réglait pas la situation monétaire des gens en créant plus d’argent (aujourd’hui je sais que ce n’est pas exactement la solution, mais bien une partie, car si les pays reprennaient le contrôle de l’impression de leur argent, ce serait un bon début)

    Le 11 septembre 2001 est le 2e argument… La plus grosse mise en scène jamais montrée.

    Des tours qui s’effondrent exactement comme dans de la démolition contrôlée, alors qu’on sait que ça prend au moins 1 mois pour tout planifier correctement de telles démolitions.

    Un avion qui aurait frappé le Pentagone alors que le trou est précisément la grosseur d’un missile Tomahawk, ce qui est incroyablement plus petit que le trou qu’aurait fait un Boeing…

    Un avion qui a complètement disparu s’est écrasé je ne sais ou le jour du 11 septembre… comme par hasard, AUCUNE trace de l’avion sur les photos des débris…

    Des tours qui s’effondrent suite à un avion qui le percute… Il est arrivé des dizaines, voire des centaines de fois qu’un avion de ligne style Boeing frappe un gratte-ciel sur la planète Terre. Pourtant, ça serait la première fois qu’un gratte-ciel s’effondre suite à ça! Pourtant, il y a déjà eu des hauts de buildings entiers se consumant pendant plus de 48 heures… mais aucun ne s’est jamais effondré. Le 11 septembre, ah là les choses changent tout-à-coup.

    Tout-à-coup, il n’y a plus de détecteurs de métaux dans les aéroports et les gens réussissent à faire passer un exacto…

    Les gens réussissent même à faire peur à d’autres avec un exacto… Hahahaha celle-là elle est très drôle!

    Franchement, je ne comprends pas comment vous pouvez croire en de telles âneries…

  21. Puis-je être direct et vous parlez dans le blanc des yeux ?

    Ok, vous vous dites ‘libérées’ et/ou ‘libertaires’ et c’est VOTRE choix et je le respecte (même si moi-même, je ne fais pas la promo de ce genre de mentalité !).

    Je suis moi-même un libertarien (ce qui est assez différent de libertaire, soit dit en passant!)

    Mais lorsque que VOUS faites des gaffes en matière sexuelle, vous voulez que l’état vienne FINANCER vos gaffes ?

    Ai-je bien compris ?

    Ne saviez-vous pas que TOUT ce que l’État subventionne, AUGMENTE… invariablement !

    – L’état paye à 100% pour les avortements —-» les avortements augmentent.

    – L’État paye pour les pilules du lendemain —» yoopi, encore « pluche » de parties de jambes en l’air irresponsables… c’est pas grave, notre ami l’ÉTAT va payer !

    – Mouman-l’État paye pour traiter les ITS ? Super ! Phoque la responsabilisation individuelle !

    – Faudrait que l’ÉTAT subventionne les condoms et les lubrifiants itou ! Ben quoi ?

    :-)

    Sérieux, est-ce que la grossesse est une maladie ou un « accident » ? L’acte sexuel un virus quelconque ? Non? Vraiment? Pourquoi alors l’assurance maladie paye pour toutes ces actions faites par des IRRESPONSABLES ?

    Je sais, je sais, je suis un vieux « dinosaure », peut-être même paternaliste sur les bords. Je suis sûrement trop rationnel et logique pour des gens qui se laissent mener par leurs pulsions sexuelles et émotionnelles… (MAIS, est-ce vrai ou pas ce que je dis?)

    Comme si la faim et la soif étaient l’équivalent de l’acte sexuel…

    Quelle époque de fous !

    ***

    Quelques contradictions d’une certaine idéologie…

    Qui milite et a milité pour obtenir la « libération sexuelle » et qui a banalisé l’acte sexuel ? Qui aujourd’hui chiale contre la sexualité précoce, la pornographie et contre la prolifération de la « prostitution soft » (escortes, masseuses, etc)?

    Je te laisse chercher…

    Qui milite et a milité contre les « stéréotypes genrés », TOUT EN NIANT CERTAINES DIFFÉRENCES HOMME-FEMME INNÉES ? Pourquoi avoir nié ces différences au détriment du bien-être des filles et des garçons? Qui a méprisé et continue de mépriser ces différences INNÉES ? Qui aujourd’hui chiale contre le retour en force de ces différences sous formes de « stéréotypes rétrogrades »… stéréotypes qui tirent en réalité leurs origines dans des différences biologiques réelles et qui constituent une réaction NATURELLE aux « folies négationnistes » de certaines personnes !? Quelles « personnes » ?
    Je te laisse chercher…

    Que a milité et milite pour faire « ouvrir » les portes des établissements « pour hommes seulement » (brasseries, clubs privés d’hommes d’affaires, golfs, etc)? Qui aujourd’hui ouvre des centres d’exercices pour femmes seulement, des clubs privés pour femmes, des associations de femmes d’affaires seulement, des etc… etc… etc…?
    Je te laisse chercher…

    Qui a milité et milite pour que les hommes deviennent plus « proche » de leurs enfants ? Qui aujourd’hui fait presque « tout » pour empêcher que soit institué des lois justes dans le domaine matrimonial?
    Je te laisse chercher…

    ***

    Qui a milité et milite pour que les femmes se « libèrent » de « l’esclavage de la maison »? Qui dénigre les femmes qui renoncent au stress du marché du travail et qui CHOISISSENT de rester à la maison, le temps d’élever leurs enfants? Qui n’arrête pas de faire peur à ses femmes qui n’ont pas de carrière, en leur disant que leur conjoint va probablement les laisser tomber et qu’elles seront en difficulté financière? Qui incite les femmes à mener des doubles et triples vies (mère, femme de carrière, conjointe aimante)… vies quasi impossible à concilier sans faire de burn-out ? Qui aujourd’hui chiale contre les exigences du marché du travail, trop stressant et exigeant pour les femmes? (et pas pour les hommes?) Qui aujourd’hui chiale contre le capitalisme monopolistique et les patrons sans coeurs qui transforment les femmes en esclaves ? (et cela n’affecte pas les hommes depuis toujours?) Qui chiale contre les responsabilités trop lourdes qui pèsent sur les femmes? Qui chiale contre l’impossible conciliation des doubles et triples vies? (et cela n’affecte pas les hommes?) Qui chiale contre les exigences du marché du travail qui obligent les femmes à jouer le jeu de la compétition? (et cela n’affecte pas les hommes depuis toujours?) Qui aujourd’hui chiale contre le fait que des femmes doivent « jouer » aux superwomens? (et si les femmes sont si occupées, les hommes ne le sont-ils pas aussi par ricochet et ne « jouent-ils » pas aux supermans aussi ? D’ailleurs les enquêtes de L’institut de la statistique du Québec démontrent que le temps consacré au travail et aux tâches ménagères est le même pour les hommes et les femmes. Pas en proportion, mais pour le temps total) Qui sont ces personnes qui chialent sans arrêt, qui ne s’arrêtent pas pour réfléchir aux conséquences de leurs demandes, actions et propagande?

    Je te laisse chercher…

    ***

    J’ai pataugé dans le féminisme.

    Émancipation des femmes, égalité pour les femmes, etc. J’y croyais vraiment. Au-delà des beaux discours voyons une autre réalité. Les jeunes filles font beaucoup plus de tentatives de suicide que les hommes. On peut me répondre que c’est seulement un cris du coeur, que les hommes « réussissent » leur suicide p-c-qu’ils prennent les « moyens » d’y parvenir. J’accepte. Mais encore, regardons d’autres éléments. Selon les dernières études en occident, les jeunes filles consomment autant ou plus de drogues, alcool, etc que les jeunes hommes. Le taxage et le harcèlement est très présent autant chez les gars que chez les filles(même si c’est moins physique). Dans les relations, la violence chez les jeunes femmes est plus grande que chez les jeunes hommes. Nous parlons d’hypersexualisation des jeunes, mais nous ne parlons pas du manque d’amour/d’engagement généralisé. Mais qui a demandé la libération sexuelle?

    Émancipation des femmes?

    La carrière ne devient pas un fuite pour de trop nombreuses personnes seules? Oui, le Québec détient aussi ce triste record mondial.

    Emancipation pour les femmes?

    D’autres questions pour celles qui pensent que les femmes « prennent le pouvoir » et qu’elles sont « émancipées »;

    Avec toutes ces lois sexistes, mesures d’incitations pour les étudiantes comme par exemple Chapeau les filles, programmes « spéciaux » un peu partout, aides pour aller en politique (« À égalité pour décider »), jurisprudences sexistes dans le domaine matrimonial, peines de prison 2 x moindre pour le même crime, bourses pour femmes seulement dans plusieurs facultés d’universités, quotas dans toute la fonction publique et parapublique (cela inclus la job de chauffeur d’autobus en passant par la job d’infirmière… oui, oui!), discriminations « positives » pas mal partout ailleurs, Ministère de la condition féminine, Conseil du statut de la femme, Secrétariat à la condition féminine, partis politiques qui déroulent le tapis rouge, syndicats avec leur section féminine, compagnies avec leur quotas de femmes, écoles favorisant le consensus « féminin » et répriment les p’tits gars « hyper-actifs » a coup de prescription de Ritalin (une drogue maintenant reconnue comme étant néfaste), 600+ millions par année pour des organismes de femmes, etc

    Est-ce qu’on peut affirmer sans rire que;

    Les femmes « s’émancipent » par elles-mêmes ou est-ce le gouvernement, les syndicats, etc qui favorisent leur ascension (et leur dépendance à L’État )

    Finalement, la « sacro-sainte » carrière ne devient-elle pas un fuite pour de trop nombreuses personnes seules ?

    Oui, le Québec détient aussi ce triste record mondial.

    Alors, ceci (tout ce que je viens d’écrire), expliquerait en partie cela (les nombreuses ‘gaffes et accident’ des irresponsables vivant la solitude) ?

  22. Je vais être encore plus direct:

    Est-ce que les femmes d’aujourd’hui se disent « LIBRES » ET « ÉMANCIPÉES » ?

    Est-ce que les femmes ont TOUS les droits concernant leurs corps et presque tous les droits concernant les enfants ?

    Oui ? Certains ?
    Alors qu’elles assument les COUTS associés à leurs droits et libertés !

    Sinon, l’ÉTAT devra finir par les traiter comme des enfants.

    C’est votre choix !

  23. Et pour ceux qui pensent que le condom est LA solution au problème du Sida… c’est que vous croyez toute la propagande de nos médias abrutissants !

    Uganda: The Condom Controversy
    AIDS and the abstinence debate

    BY Daniele Anastasion
    July 13, 2007

    http://www.pbs.org/frontlineworld/rough/2007/07/uganda_the_cond.html

    p.s.
    Hihaaaa, le pape avait raison finalement !
    :-)

    Haha, tous les progressistes moraux (en passant, les cancers progressent aussi!), vont pouvoir se remettre à réfléchir !

  24. Sébas, je suis entièrement d’accord avec tes 3 derniers commentaires.

     » (…) Ne saviez-vous pas que TOUT ce que l’État subventionne, AUGMENTE… invariablement ! (…)  »

    Ça, Babylone l’a très vite compris. Ce n’est pas pour rien que les avortements et la pipule contraceptive sont gratuits: Babylone vise une diminution drastique de la population humaine sur Terre afin de mieux nous contrôler avec leur nouvel ordre mondial et la micropuce…

    J’entend déjà les pensées d’Anne: « Ça y est, c’est un parano, un fou! »

    Ça me fait sourire! :)

  25. Ouin, nous verrons bien qui rira -jaune- les derniers.

    Les « fous » d’aujourd’hui, seront peut-être les sages de demain…

    Beau page Myspace en passant…

  26. En voulez une autre « bonne » ?

    La vaccin contre le virus du papillome humain (VPH) que l’on donne à des ENFANTS de 9 ans et ce, pour les préparer à être bien « ouvertes » aux « expériences sexuelles » tout en étant « protégées », a parfois comme effet secondaire, la stérilisation !

    Mais si les médias corporatistes n’en parlent pas, C’EST sans aucun doute une conspiration (de pharmas?).
    ;-)

    Et c’est vrai j’oubliais, nous sommes des animaux (intelligents ou mus par l’instinct uniquement?), et n’avons aucuns contrôle sur nos pulsions sexuelles/émotionnelles !

    ***

    Et encore une autre conspiration -réelle- de « pharmas » ou est-ce moi le fou-conspirationniste ?

    En 1976, lors de la dernière « pandémie » de grippe -ressemblant à la souche actuelle- il y a eu plus de morts à CAUSE du vaccin… qu’à cause du virus. Beaucoup plus !

    De toute façon, les mutations successives et rapides du virus actuel, rendent les vaccins contre cette grippe (ou presque toutes les grippes), complètement inutiles et même néfastes, car le virus se renforcit !

    Mais ça non-plus les médias-du-troupeau n’en soufflent pas mots.

    Tout va bien, continuez de croire tout ce qui est dit dans la boite-à-images et croire que les téléjournaux sont la représentation surpême de la réalité, et tout ce que les « tin foil hats » disent, ne sont que des délires.

    ***

    Un classique pour ceux qui aiment bien ce que j’écris:

    « The tube is an illusion »:

  27. Le seul fait que les vaccins contiennent tous du mercure et de l’aluminium devrait suffire à convaincre n’importe qui d’intelligent à s’opposer à la vaccination.

    De plus, c’est une insulte à la nature que d’opter pour une solution immunitaire comme la vaccination car l’être humain dispose déjà d’un système immunitaire incroyablement résistant et adaptable.

    Une fillette Québécoise a été paralysée suite à un vaccin, et une autre est décédée; regardez le film « Silence on vaccine » fait par l’ONF.

    MAIS les vaccins sont tellement importants mon dieu! Vite, courez tous vous faire vacciner! Ainsi vous serez immunisés et transmetterez le virus à tous les non-vaccinés. Ensuite, ils pourront dire: « Regardez! On vous l’avait dit de vous faire vacciner! »

    Gang de fous.

    Le jour ou la vaccination devient obligatoire au Québec, et c’est sûrement pour bientôt vu que c’est prévu pour l’automne en France, eh bien c’est les cocktail Molotov que je sors pour aller mettre feu aux cliniques de vaccination. Mes enfants ont le droit d’être protégés et en SANTÉ.

    Quant à la stérilisation des femmes par la vaccination… rien de surprenant là-dedans, leur but étant de faire baisser la population le plus possible.

    Exactement comme les campagnes de vaccination en Afrique, qui ont implantées le VIH et le SIDA un peu partout, pour après faire croire aux gens dits civilisés, que les Africains sont des primates qui ont forniqués avec des singes infectés! Ça prouve bien que l’élite est une bande de sales racistes qui veulent exterminer les Noirs, d’ailleurs le KKK est une organisation entièrement sous leur contrôle.

    Ce sont les mêmes qui ont fait exterminer Bob Marley, Martin Luther King, Haile Selassie I, Peter Tosh, et plus récemment, Michael Jackson.

    Putain de CIA…

  28. @ Simon:

    Ok, je n’ose pas dire ce que je pense dans le fin-fin fond. (ils vont venir me chercher avec une ‘tite’ camisole blanche)

    ;-)

    A part:
    J’aime Bob Marley et Martin Luther King et vive les gens qui n’ont pas peurs de dire tout haut ce que bien des gens pensent (ou soupçonnent)…

    Pour ça: « Silence on vaccine” fait par l’ONF », certains médecins disent encore que c’est des conspirations !

    Batince, vont-ils se « réveiller » un jour ?

  29. Bon, j’étais partie pour la journée et je viens de me taper le torrent de votre logorrhée. Dire que c’est un ramassis compact d’insanités est un euphémisme. Et comme vous avez tout du troll avec votre trentaine de commentaires, je vous fais officiellement mes adieux — à tous les deux. Vous irez délirer ailleurs: tourlou et à la revoyure.

  30. @Sebas

    « Et si l’état arrêtait de subventionner les avortements ? »

    Quelle niaiserie! Et l’intérêt des femmes et des enfants, vous en faites quoi? Finalement, je comprends mieux pourquoi Anne est fâchée contre vous!

    « Pourquoi vous ne pouvez pas concevoir un monde sans l’intervention de l’état dans tous les domaines de nos vies. L’état est en train de remplacer les pères et mères… »

    Rien à voir avec ce billet! À ce que je sache, nous ne sommes pas dans une anarchie présentement!

    « Et ce n,est pas les jeunes filles, qui s’offrent le plus le luxe de se faire charcuter les entrailles au nom de la ‘liberté”… nope ! Ce sont des femmes dans la vingtaine. Les cours d’éducation sexuelle pour ces femmes ? »

    Pfffffffff! N’importe quoi! Ces filles n’ont pas été éduquées dans leur jeunesse non plus!

    Pour le reste, ça ne vaut même pas la peine de commenter les âneries de Simon et Sébas. Je comprends mieux la réaction d’Anne Archet maintenant. Si vous voulez continuer à dire de telles âneries, venez troller dans mon blogue et je vais rire de vous!

  31. Sebas, si tu ne paies pas l’avortement, tu paieras bien plus cher l’éducation de l’enfant et son mal être probable.

    Mais je suppose que tu es abstinent toi et que tu te fous qu’une femme doive porter un enfant qu’elle ne désire pas, c’est pas ton problème, elle n’avait qu’à pas fauter.

    J’espère que tu es abstinent! pourvu que tu ne te reproduises pas!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :