Menu Accueil

Trois entretiens avec Pierre Clastres

Je vous offre aujourd’hui un petit fichier audio qui à coup sûr vous défrisera les neurones. Il s’agit de trois entretiens que l’anthropologue Pierre Clastres a accordé à la radio française entre 1967 et 1975. Les sociétés dites sauvages que qu’il a rencontrées et étudiées lui ont apparu comme des sociétés contre l’intérêt, économique et politique — contre l’accumulation des biens matériels (entretiens n°1 et 3) et contre l’exercice du pouvoir de coercition (entretiens n° 2 et 3).

Avant de monter sur vos grands chevaux et surtout de me faire dire ce que je ne veux pas dire, je vous répète que je ne crois pas que les sociétés dites sauvages ou primitives étaient parfaites. Je ne crois pas non plus qu’il faille les singer ou qu’il faille retourner à l’âge de pierre. Mais je crois profondément qu’elles offrent un exemple flagrant d’anarchie à l’œuvre et offrent la démonstration irréfutable qu’il est possible de vivre sans institutions de domination sociale, sans dispositifs de pouvoir qui font que le désir se retourne contre lui-même.

Catégories :Grognements cyniques

Tagué:

Anne Archet

Héroïne sans emploi, pétroleuse nymphomane, Pr0nographe lubrique, anarcho-verbicruciste, poétesse de ses fesses, Gîtînoise terroriste (et menteuse, par dessus le marché). Si j'étais vous, je me méfierais, car elle mord jusqu'au sang.

15 réponses

  1. Tout se résume sans doute à une histoire de taille. L’anarchie n’est possible que dans de petites structures. Et prendre des décisions sans exercer de pouvoir implique en gros que tout le monde se connaisse.

    L’horreur absolue, c’est quand on ne sait même pas qui sont ces centres décisionnels : le chateau, 1984…

  2. Je peux vous confirmer qu’il existe aujourd’hui a Amsterdam plusieurs squatts assez importants ( de 100 a 150 individus ) qui fonctionnent en reseau, lesquels sont contitues non seulement en entite autonomes, mais d’individus parfaitement autonomes…qui ne se reclament pas specialement de l’Anarchie et pourtant, vu leurs structures, vivent suivant un monde que l’on peut tout a fait qualifier en tous points d’anarcoide…

    Ces squatts sont tout sumplement ne de la necessite pour tous d’avoir un toit. Des individus tres divers ce sont librement associes pour occuper des lieux suivant le besoin qu’ils en avaient ( atelier / logement ) et ont inventes leur propre regles pour vivre cote a cote. S’ils procedent regulieremnt a des reunions, ce qui est caracteristique, c’est la qualite des discussions et…l’absence de vote, nul n’etant tenu de se soumettre au groupe lequel n’est pas considere comme l’entite supreme et souveraine!

    Ces squatts ont principalement pour activite economiques le recyclage de la culture industrielle, et exercent egalement un role preponderant en matiere d’activite culturelle et artistique…

    Ces squatts d’Amsterdam ne sont pas non-plus isoles du monde, car ils sont directement connectes et lies a d’autres dans de nombreuses capitales europeennes…

  3. Petites structures : La decentralisation face au centralisme d’Etat pourrait bien etre une voie royale pour l’autonomie….

  4. Avec tout le respect que j’ai pour les temoignages de Pierre Clastres et pour la ferveur de ses convictions ainsi que celles d’Anne Archet, je suis au regret de mettre un bemol a l’enthousiasme que cette demonstration devrait susciter car j’ai rarement oui pour ma part un exemple aussi flagrant de raisonnement teleologique ou de surcroit les exemples pris contredisent points par points les theses defendues ou les conclusions que l’on veut y trouver!!!
    L’individu n’a ni sa place ni autonomie dans les groupes et structures humaines decrites ci-dessus !
    Le temoignage demontre de facon flagrante l’existence du travail comme tribut au groupe, l’existence de la division du travail, l’existence de classes et l’existence de pouvoirs, de groupes de pression et de coercition !
    Les societes en question sont peut-etre sans Etat au sens historique que lui donne l’Occident, elles sont bel et bien hierarchisees et l’individu ne peut en aucun cas y exercer son libre-arbitre ne serait que par les roles qu’on lui attribue de par la naissance, et l’ Etat y est par consequent bien present sous une forme apparement plus difficilement discernable pour les auditeurs issus eux-memes de cultures politiques ou la concentration et l’accaparation des pouvoirs y est plus communement et ouvertement pratiquee, puisqu’il ne revient pas dans ce cas a celui que l’on nomme le chef d’exercer autorite et coercition. mais aux hommes vis-a-vis des femmes par exemple, ou aux vieux vis-a-vis des autres, ou a la societe vis-a-vis du chef !

  5. @Saoulfifre
    L’horreur absolue, c’est quand on sait qui sont les centres decisionnels : Les Ogemeuses, Les Bitumineuses, Les Tronconneuses…

  6. @ PM
    Vous manquez juste d’imagination pour envisager pire q:) ? Là, l’adversaire est identifié, on peut se battre contre lui par le boycott, ou politiquement. Et puis le système est fragile, il peut très bien s’écrouler tout seul : la néo-colonisation actuelle nécessite la complicité des gouvernements locaux qui peuvent être renversés. Non, les trusts peuvent aussi se faire de souci.

  7. @Saoulfifre
    Ou est-ce vous qui manqueriez d’imagination…Non seulement l’humanite concourt a sa propre perte mais elle pretend encore ignorer qu’elle forge elle meme les instruments de son asservissement comme de sa destruction…
    Vous connaissez pire?

  8. @ PM
    Si l’espèce humaine disparaissait, ce serait plutôt une bonne nouvelle pour la planète, mais au niveau de l’asservissement de l’homme par lui-même, oui j’imagine qu’il peut encore mieux faire, mais j’espère avoir tort, et que vous avez raison q:^)

  9. Je trouve que le pire n’est pas de ne pas connaitre l’adversaire, mais bien de savoir qui il est , quelles sont ses pratiques, et de ne surtout rien faire pour l’empecher de vous nuire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :