Menu Accueil

Sirventès du présent

prsent

À chaque seconde
Une reddition

À chaque désir
Une barrière

À chaque choix
Un confinement

À chaque destination
Un mur

À chaque besoin
Une frustration

À chaque transaction
Une soumission

À chaque toucher
Une sanction

À chaque échange
Une perte

À chaque mot
Un malentendu

À chaque parole
Une admonestation

À chaque indignation
Une idéologie

À chaque cri
Un silence

À chaque idée
Une redite

À chaque don
Une exigence

À chaque promesse
Un mensonge

À chaque lieu
Un exil

À chaque geste
Une injonction

À chaque action
Une incarcération

À chaque espoir
Une chimère

À chaque pensée
Un regret

À chaque instant
Un renoncement

À chaque souffle
Une agonie

Catégories :Crise de larmes

Anne Archet

Héroïne sans emploi, pétroleuse nymphomane, Pr0nographe lubrique, anarcho-verbicruciste, poétesse de ses fesses, Gîtînoise terroriste (et menteuse, par dessus le marché). Si j'étais vous, je me méfierais, car elle mord jusqu'au sang.

2 réponses

  1. Génial, l’année démarre sur les chapeaux de roues, c’est beau et nihiliste à souhait … et surtout très drôle : je ris à chaque relecture … quel talent, en si peu de mots exposer ainsi le coté subi de la vie humaine et sociale … jusqu’au final : l’agonie, aarghh ! je meurs ….

    Ouvre une catégorie humour, noir …

    Si à fuir les gens étriqués on se retrouve seul, autant apprendre à vivre pour soi seul.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :