Menu Accueil

Sirventès de l’humanité

Crépuscule

Ce n’est pas tant l’Occident
Que la civilisation elle-même
Qui nous détruit

Le cancer n’a pas commencé
Il y a cinq cent ans
Mais il y a vingt mille ans

Ce n’est pas tant la finance
Que l’invention de la clôture
Qui nous affame

L’horreur n’a pas commencé
Avec le capitalisme
Mais avec l’art et la religion

Quand ils sont devenus assez séparés
Des gestes de notre vie quotidienne
Pour être appelés « art » et « religion »

Comme ramasser des fruits
Mettre au monde un enfant
Regarder émerveillées les étoiles

Sont devenus économie
Médecine et science
Mécanismes de notre dépossession

Nous avons perdu le pouvoir sur notre vie
Depuis des milliers de générations
Et jamais la civilisation ne nous le rendra

Ce n’est pas en tuant
Quelques hommes blancs riches cis hétéros
Que nous récupèrerons notre pouvoir

Ce n’est même pas en tuant
Tous les hommes blancs riches cis hétéros
Qu’on retrouvera enfin notre vie

Parce que sous nos peaux
Bâtardes et marquées au fer rouge
Se trouve un homme blanc riche cis hétéro

Avide de domination sociale
Prêt à écraser tout sur son passage
Pour un peu de poussière d’or sous les ongles

Ce n’est pas tant l’État
Que notre civisme
Qui nous écrase contre terre

Ce n’est pas tant la mégalopole
Que la cité elle-même
Qui nous dévore

Ce n’est pas tant l’industrie
Que la culture elle-même
Qui empoisonne notre sang

Nos chaînes n’ont pas été forgées
Quand Hammourabi a rédigé son code
Mais dès que le premier mot fut tracé dans l’argile

Et l’horreur ne se terminera
(Si elle se termine)
Que lorsque, du haut des collines

Nous contemplerons le soleil
Se coucher sur les ruines
En tenant notre amour par la main

Catégories :Accès de rage

Tagué:

Anne Archet

Héroïne sans emploi, pétroleuse nymphomane, Pr0nographe lubrique, anarcho-verbicruciste, poétesse de ses fesses, Gîtînoise terroriste (et menteuse, par dessus le marché). Si j'étais vous, je me méfierais, car elle mord jusqu'au sang.

1 réponse

  1. «sans le feu nous faisions plus long feu»
    bien que ce soit de moi, çà n’a pas de sens :
    le feu a été trouvé 500000 ans avant sapiens.

    Nous sommes une espèce industrieuse,
    chacun est toujours entrain de bricoler quelque chose,
    la bombe atomique pourrait concourir pour le premier prix en matière d’art,
    dans la catégorie meilleure efficacité par rapport à son poids ;

    et nous sommes une espèce qui aime à se raconter des histoires,
    notre cerveau est sans arrêt occupé à échafauder un récit ou un autre,
    les religions du livre peuvent se disputer le titre de summum du genre,
    au rayon épouvante étant les œuvres de fiction les plus applaudies.

    Bien sûr, nous aurions pu essayer de nous limiter à l’art du filage de la laine pour nous faire des jolis pulls bien chauds, en nous racontant des histoires d’elfes et de gnomes qui se lutinent dans les bois, mais je suis sûr que nous n’aurions pas tenu la longueur du film… plus de 100000 ans quand même…

    Parce que voilà, nous sommes une espèce industrieuse et la création artistique n’ayant pas de fin, nous sommes voués à bricoler des objets toujours plus brillants, en nous racontant des fables de plus en plus extravagantes pour servir de justification à notre industrieusité débridée.

    Jusqu’au jour où des fondamentalistes auront entre les mains une bombe A…
    Ah ? Ils l’ont déjà ? Et marde…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :