Menu Accueil

Je n’ai mis ma cause en rien

Fuck TOUTE
Fuck la Liberté
Fuck la Justice
Fuck l’Égalité
Fuck la Morale
Fuck la Décence
Fuck le Droit
Fuck la Religion
Fuck la Science
Fuck la Tradition
Fuck le Travail
Fuck la Loi
Fuck la Raison
Fuck le Bonheur
Fuck le Progrès
Fuck la Santé
Fuck l’Amour
Fuck la Paix

Fuck Dieu
Fuck la Reine
Fuck le Pape
Fuck la Bourgeoisie
Fuck le Prolétariat
Fuck le Peuple
Fuck la Nation
Fuck l’Humanité
Fuck la Patrie
Fuck la Race
Fuck la Société
Fuck la Civilisation
Fuck les Aïeux
Fuck les Générations Futures
Fuck l’Individu
– Surtout l’Agent économique rationnel
– Surtout le Dépositaire de Droits Inaliénables
Et de Responsabilités toutes aussi Incontournables

Fuck la Prospérité
Fuck la Croissance
Fuck le Développement
– Surtout le Durable et le Responsable
Fuck le Statut Quo
Fuck le Réalisme
Fuck la Démocratie
Fuck la Révolution
Fuck le Socialisme
Fuck l’Anarchisme
Fuck même le Nihilisme
– Et tout ce qui rime avec

Fuck le Paradis à la fin de mes jours
Fuck le Renoncement à Soi
Fuck le Sacrifice
Fuck le Sacré
– Devant le sacré
Je perds toute force et tout courage
Je ne deviens qu’impuissance et humilité

Toutes ces valeurs auxquelles on me soumet
(Et mêmes celles auxquelles je me soumets
Volontairement, comme une bête domestiquée)
Servent à m’asservir au pouvoir de mes Maîtres
Et n’ont d’existence que par la foi

Fuck la Foi
Fuck les Abstractions
Fuck les Principes
Fuck tout ce qui fait de moi
Un être identifiable, redevable et corvéable
Une petite chose dominée par des Fantômes
Une esclave docile

Fuck la durée
– Il n’y a que l’instant présent
Fuck la rigidité
– Je souhaite la dissolution
Fuck l’autorité, l’autorité c’est la mort
– Je veux la vie et la création
Jouir souverainement de tout
Puis m’effacer dans le néant

Catégories :Pétage de coche

Tagué:

Anne Archet

Héroïne sans emploi, pétroleuse nymphomane, Pr0nographe lubrique, anarcho-verbicruciste, poétesse de ses fesses, Gîtînoise terroriste (et menteuse, par dessus le marché). Si j'étais vous, je me méfierais, car elle mord jusqu'au sang.

3 réponses

  1. Vous écrivez :
    Je veux la vie et la création
    Jouir souverainement de tout
    Puis m’effacer dans le néant

    Et moi, m’effacer avec Vous dans le néant : la fusion dans la dissolution.

    Vous avez oublié : Fuck le Fuck. Et alors, tout doit être recommencé. Si l’on doit recommencer pourquoi pas avec la Gynarchie.

    Petite définition de Gynarchie : Forme idéale de gouvernement basée sur les concepts de Gynosuprématie, Gynécocratie, Matriarchie, Suprématie Féminine, Suprématie Lesbienne, et croyances en la Déesse Suprême. Pouvoir absolu et autorité des Femmes par rapport aux autres espèces minérales, végétales et animâles (incluant l’espèce mâle humaine).

    Je suis de l’espèce animâle, adepte de la Gynarchie et votre fidèle lecteur. À votre service et dans l’attente de votre morsure Déesse Suprême.

    Votre Séverin, admirateur soumis.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :