Menu Accueil

La casse féminine et réformiste

Juste un mot pour porter à votre attention un article fort intéressant de Claude Guillon au sujet de l’origine de la stratégie de la casse lors des manifestations. Il semblerait que le pète-vitrine remonte en tant que stratégie militante aux suffragettes anglaises qui, oh surprise, étaient des femmes et des réformistes — contrairement aux messieurs de l’hyper-ultra-ultime gauche qui s’adonnent de nos jours à cette activité.

Citation:

«Action directe manifestement illégale, le bris de vitrines n’est pas nécessairement un symptôme (encore moins une preuve) de la radicalité du but poursuivi. En effet, si elles s’attaquent à une incontestable discrimination, les « suffragettes » ne contestent ni le système représentatif ni […] le système capitaliste. Elles cassent pour pouvoir intégrer le système à égalité avec les hommes. Il y a donc des casseurs et des casseuses réformistes.»

Du pète-vitrine au lèche-vitirne, il n’y a donc souvent qu’un pas…

Catégories :Grognements cyniques

Tagué:

Anne Archet

Héroïne sans emploi, pétroleuse nymphomane, Pr0nographe lubrique, anarcho-verbicruciste, poétesse de ses fesses, Gîtînoise terroriste (et menteuse, par dessus le marché). Si j'étais vous, je me méfierais, car elle mord jusqu'au sang.

6 réponses

  1. Vouloir un changement aussi profond de societe ( et donc pas seulement des lois mais aussi des moeurs ) aussi fondamental que l’egalite absolue des individus qui la composent et ce quels que soit leur sexe , leur race, leur croyance et leur convictions philosophiques, de passer a l’action directe afin de le realiser non pas en droit mais en fait ne me semble en rien relever du reformisme, mais bien de la volonte revolutionnaire s’il en est, laquelle ne passe pas forcement par le bain de sang, n’en deplaise aux va’t’en guerre.
    Il me semble que c’est faire une bien vilaine caricature du mouvement feministe que de le reduire a l’unique volonte d’obtenir le droit de vote…
    C’est surtout l’egalite des sexes en tout point qui est exigee, obtenir le droit de vote ( que d’aolleurs personne ne vous oblige a utiliser… ) devenant plus un enjeu symbolique pour la condition feminine, et un coup majeur et decisif dans les bijoux de familles de la phallocratie regnante…

  2. Les féministes de la première vague — et les suffragettes en particulier — réclamaient l’égalité juridique entre les hommes et les femmes. Presque toutes considéraient que les hommes et les femmes n’étaient pas égaux et ne le seraient jamais… et que c’était une bonne chose, puisque Dieu l’avait voulu ainsi.

    Selon elles, les femmes sont de nature plus douces et se soucient davantage de leur prochain, ce qui explique pourquoi elles devraient se mêler de politique — entre autres pour imposer la prohibition de la consommation de l’alcool. Et un accès massif des femmes au marché de l’emploi par les femmes n’a été envisagé que par une poignée d’entre elles.

    On en revient à la définition de ce qui est réformiste et de ce qui est révolutionnaire, évidemment. Mais puisque les suffragettes se disaient elles-mêmes réformistes, je ne crois pas avoir été méprisante — comme je ne crois pas avoir été méprisante envers les réformistes, d’ailleurs.

  3. Merci Anne pour ces interessantes precisions concernant les suffragettes.
    Je ne voyais moi non plus aucun mepris dans vos propos, j’espere que vous n’en avez pas denote dans les miens, car ce serait une meprise complete sur le sens de mes ecrits.

    J’apprecie justement le fait que l’on puisse enfin parler de reformistes et de revolutionnaires sans que cela soit entache du profond mepris que les uns eprouvaient pour les autres et reciproquement au XIX eme siecle, et jusqu’a aujourd’hui.

    Je ne sais pas si les suffragettes constituent la premiere vague de feministes ( je pense aux clubs des femmes et a Olympe de Gouges sous une certaine Revolution Francaise, qui apparement avait decide de proclamer les droits de l’homme mais pas encore ceux de la femme vu la repression qui s’est abattue sur elles des 1793…

    Et c’est effectivement sur un probleme de definition du reformisme, voire de polarisation que je mettais l’accent. La finalite, pour le reformiste, est le changement de la loi. Mais pour parvenir a ses fins, il entend rester dans le cadre de la legalite. En bref le reformiste veut changer la loi par le moyen de la loi.
    Le revolutionnaire, lui, pour parvenir a un changement de loi, ou de societe, passe par l’acte insurrectionnel, donc par l’illegalite.
    En ce sens, il m’apparait difficile de parler de  » casse reformiste « , cela revient un peu au meme que de parler  » d’illegalite legale  »

    J’ai parfois meme le sentiment que l’opposition classique  » reformisme/revolution  » est un systeme bien pratique du point de vue conceptuel et du point de vue marxiste, mais qui a pour grave manquement le fait d’occulter l’immense majorite des actions et mouvements qui modifient en profondeur une societe et ses moeurs, lesquels ne relevent bien souvent ni de la loi ( reforme ), ni de la revolution…

    Vous me direz, d’un point de vue anarchiste, c’est du pareil au meme, memes les casseurs sont reformistes puisqu’ils veulent de nouvelles lois…
    Et c’est la qu’on lache la proie pour l’ombre…

    Depuis quand les gens se laissent ils regir par les lois ? Ils les respectent parfois, et parfois pas, en fonction de la necessite, de leurs desirs, de leur besoins. En bref ils agissent tous comme bon leur semble, memes les reformistes, et jamais aucune loi si severe et liberticide soit-elle ne pourra changer cela, cet inextinguible desir d’autonomie.

    Qui anime les femmes comme les hommes, apparement sur ce plan nous sommes semblables !

    C’est pour cela que l’Anarchie , concue come telle oi non, renaitra toujours de ses cendres, malgre tous ses fossoyeurs reformistes comme revolutionnaires, car elle renaitra toujours la ou on ne l’attend pas ou plus, et ce ineluctablement a chaque fois que l’on opprimera.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :