Menu Accueil

Commentaires désobligeants (de 2019)

 

commentaires-2019

La source de tous les maux

Trop d’action, pas assez de verbiage.

arabesque

Cornegidouille !

« Avec ce système, j’aurai vite fait fortune, alors je tuerai tout le monde et je m’en irai.» — Alfred Jarry, Ubu roi

Personne n’a encore mieux résumé le programme de la bourgeoisie à l’aube de la catastrophe écologique.

arabesque

Réseaux sociaux (1/2)

Je suis juste ici pour normaliser mes névroses, mettre à mal la grammaire et la logique, torturer la syntaxe et l’orthographe, rager, rager encore, cliquer sur « partager » et répandre l’amour.

arabesque

Le triomphe de la vacuité

Pourquoi est-ce que les fascistes se filment toujours au volant d’un véhicule quelconque avec l’écran tenu à la verticale? C’est la nouvelle esthétique de la race supérieure? Je suis sûre que Leni Riefenstahl se retourne dans sa tombe.

arabesque

Pyromanie

Patience, mes amies, patience. Rome n’a pas brûlé en un jour.

arabesque

Lundi matin, six heures

Merci au lundi pour la désillusion.

arabesque

Lundi matin, six heures

Je me console en me disant qu’un de ces lundis sera mon dernier.

arabesque

Lundi matin, sept heures

Lundi est encore plus lundi avec des ritournelles festives et des appels insistants à la consommation.

arabesque

Lundi matin, huit heures

Je sais pourtant fort bien qu’il n’y a rien d’autre derrière « lundi » que le vide glacé et l’indifférence de l’univers.

arabesque

Lundi soir, vingt-trois heures

Courage ! Lundi sera bientôt fini.
(Et il continuera ensuite par d’autres moyens.)

arabesque

Thank God it’s Tuesday

Ne vous en faites pas, neuf historien·nes sur dix s’entendent pour dire que rien qui porte à conséquence ne s’est produit un mardi.

arabesque

Emploi du temps

Dimanche. Le moment pour maudire Dieu, désespérer de l’humanité, puis bruncher.

arabesque

Extérieur

Ceux et celles qui s’inquiètent de l’ennemi extérieur oublient que l’extérieur n’existe plus depuis bien longtemps.

arabesque

Le vrai sens de l’expression « temps libre » (1/2)

Le week-end. Ce moment parfait pour oublier la semaine qui vient de passer et s’inquiéter des années à venir.

arabesque

La méthodologie du désordre

Avis aux dilettantes : il n’y a pas de limite au chaos que vous pouvez créer, mais cela exige une planification minutieuse.

arabesque

À moins que ce ne soit l’inavouable…

Un jour, ils nous poseront des questions à ce sujet. Cette chose que nous avions. Et nous hocherons la tête en nous demandant si c’était l’innommable, l’impensable – ou les deux.

arabesque

Rupture

Ce n’est pas toi, c’est mon relativisme moral qui ne correspond pas au tien.

arabesque

Réussite et échec

Soit les gestes que nous posons réussissent et confirment le monde tel qu’il est, soit ils échouent dans leur tentative de le changer.

arabesque

Boxing Day

Quelque part René Magritte fait la queue au service à la clientèle, dans l’espoir d’échanger le tableau qu’il a reçu pour Noël – pour une pipe.

arabesque

Depuis la banquise

Si je n’aime pas regarder le bon côté des choses, c’est que je trouve insupportable de le voir lentement disparaître.

arabesque

Le désespoir à visage humain

Malaise dans la civilisation, malaise dans la barbarie. Une zone floue, indistincte et inquiétante se crée entre d’une part les ennemis antiautoritaires de la civilisation et ces autres barbares qui préconisent ou plus insidieusement succombent au racisme et aux fantasmes génocidaires. Ceux-là rêvent d’un âge d’or infusé du poison du présent auquel ils prétendent s’opposer.

arabesque

Prédiction

Aujourd’hui, les fascistes préconisent la construction de murs pour bloquer l’accès du pays aux réfugiés.

Demain, ils voudront les construire autour des zones qui seront submergées, pour qu’ils puissent regarder les pauvres se noyer.

arabesque

Nihilisme

Le nihilisme. Parce que rien n’est drôle en ce moment.

arabesque

Écriture (1/2)

Le cycle émotionnel de l’écrivaine:

  1. Pendant l’écriture: enthousiasme, bonheur, frénésie.
  2. Lorsque l’écriture est terminée : doute, dépression, désespoir.
  3. Quand le livre est accepté par l’éditrice : soulagement.
  4. Quand le livre en est voie d’être publié : indifférence.
  5. Quand le livre est publié et qu’on est déjà investie dans un autre projet: «Je n’ai aucun souvenir d’avoir écrit ce truc et je ne comprends pas la signification de la moitié des mots weirds qu’il contient.»

arabesque

Éthique de travail

Je fais partie des rares écrivaines qui consacrent autant d’efforts à écrire un statut Facebook, un tweet, un billet de blogue ou une page de leur prochain livre. Ce n’est pas que je valorise particulièrement les médias numériques ; c’est juste que je ne valorise pas particulièrement l’effort.

arabesque

Et encore…

Certaines personnes ne seront jamais satisfaites – et c’est là notre seul espoir.

arabesque

La boîte vocale de McLuhan

Désolée, le médium est absent en ce moment. Veuillez laisser le message.

arabesque

L’amour au XXIe siècle

Ton état d’urgence ou le mien ?

arabesque

Espérance de vie salvatrice

Oui, je savais que les choses iraient mal. Oui, je savais que ça irait de mal en pis. J’espérais toutefois secrètement que je ne serais plus là depuis longtemps pour l’observer.

arabesque

Dostoevsky > Gorbatchev

Quand j’étais enfant, j’avais peur des Russes. Plus tard, j’ai lu leurs romanciers et maintenant, j’ai peur de tout le monde – en particulier de moi-même.

arabesque

Le vrai sens de l’expression « temps libre » (2/2)

Sous la plage, les pavés.
Sous le temps libre, le travail.
Sous l’émancipation, le capital.

Bonnes vacances quand même.

arabesque

Tous les écrivains rêvent de m’avoir comme lectrice

Comment gérer vos lectures estivales.

  1. Faites la liste de tous les livres que vous n’avez pas eu le temps de lire depuis l’automne.
  2. Buvez du rosé chaque jour jusqu’à la fête du travail.
  3. Pensez avec tristesse à tous les livres que vous n’avez pas lus.

arabesque

Un message de la part du monstre sous votre lit

Le monstre sous votre lit vous fait dire de vous trouver votre propre safe space, celui-là est occupé.

arabesque

Petite nature

Je suis parfaitement capable d’encaisser la vérité. C’est le raz de marée sans fin de métaphores, de métonymies et anthropomorphismes qui m’insupporte — non, qui me terrorise.

arabesque

FOMO

Oui, je serais probablement plus heureuse si je ne suivais pas l’actualité et si je m’abstenais de lire les nouvelles. D’un autre côté, je veux savoir comment tout cela va finir – même si on m’a déjà raconté des spoilers.

arabesque

Lucky bastards

Je soupçonne que certains primates étaient capables de lécher leur propre sexe et que ce gène ne s’est pas transmis jusqu’à l’humain moderne parce que ces individus étaient trop occupés pour se reproduire.

arabesque

Ne coupons plus le poil en quatre

Je décrète que dorénavant, le mois de mars sera connu sous le nom de pousse-en-mars et sera consacré à laisser pousser mon poil de jambes, d’aisselles et de pubis pour encourager la cause de ma santé mentale et celle de ma capacité à en avoir rien à querisse.

arabesque

Faveur

Une très large part de mon lectorat est social-démocrate et je ne m’en plains pas. Tout le monde a droit à ses petits travers, n’est-ce pas; ce n’est pas comme si ça allait changer quoi que ce soit à la marche du monde.

Le seul hic, c’est que tous ces braves gens m’exposent à leurs débats interminables sur les réseaux sociaux chaque fois que QS décide de discuter chiffons – ou pire, de stratégie électorale. Vous ne pourriez pas faire ça dans vos instances chéries et arrêter d’embêter les nihilistes qui ne vous ont rien demandé? Merci à l’avance.

arabesque

Bilan de ma scolarité

J’ai passé vingt ans sur les bancs d’école et ce que j’en ai principalement retiré est une tendance involontaire et détestable à me penser supérieure aux gens qui font des fautes d’orthographe.

(Et rien d’autre qui vaille la peine d’être mentionné.)

arabesque

Cordonnière mal chaussée

Il y a dans ce monde au moins une écrivaine qui se spécialise dans la littérature érotique et qui bafouille, tremble et rougit en racontant son historique sexuel à l’infirmière pendant son test de dépistage d’ITSS.

arabesque

Richard III

Novembre, c’est beaucoup trop tôt pour que ce soit l’hiver de mon mécontentement. J’aurais pris encore un peu plus d’automne pluvieux de mon mécontentement.

arabesque

Je regrette aussi d’être devenue adulte

Je m’ennuie de cette époque pas si lointaine où être nihiliste était ludique, être raciste était honteux et où la liste des choses que je voulais oublier était considérablement plus courte.

arabesque

Politique (1/2)

La solution proposée n’est jamais plus que la formulation incorrecte du problème.

arabesque

Réseaux sociaux (2/2)

Facebook, cet endroit où je viens m’exposer à des propos haineux, des délires complotistes, de fausses nouvelles et des menaces à peine voilées de génocide jusqu’à ce qu’on m’expulse pour avoir publié une photo de mamelon.

arabesque

Quit while you are ahead

On dira ce qu’on voudra au sujet de février, reste que c’est le seul mois qui sait s’arrêter quand il est encore temps, avant de devenir une parodie de lui-même.

arabesque

Écriture (2/2)

Qu’est-ce que l’écriture? Agencements et permutations.

Quand sait-on que l’œuvre est achevée? Lorsque les agencements et les permutations sont épuisés — donc, jamais.

arabesque

Aphorisme précipité

La solution étant jusqu’à nouvel ordre inexistante, je fais entièrement partie du problème.

arabesque

Politique (2/2)

Les croyances illusoires ne produisent pas la vie aliénée; c’est la vie aliénée qui produit les croyances délirantes. Le problème est que ce sont les croyances illusoires et non la vie aliénée qui agit à la fois comme sujet et objet de l’engagement politique.

arabesque

I prefer not to

Dans le fruit délectable de la joie révolutionnaire, le ver invisible des conséquences fortuites.

arabesque

Poétique

La poésie ne doit pas être faite par tous, elle doit être faite par personne – à la rigueur par une non-personne, une anti-personne, une sous-personne ou mieux encore, une contre-personne.

arabesque

TGIF

Vendredi : ma fantaisie téléologique préférée.

arabesque

Lucidité

Les optimistes ont raison : il y a de l’espoir. Kafka a aussi raison : mais pas pour nous.

arabesque

Malversation

Je songe sérieusement à déposer une plainte au syndic du Barreau contre le querisse d’avocat du diable.

arabesque

Érotisme

L’érotisme comme distraction de la honte d’être humain.

arabesque

La mécanique humaine

N’y aurait-il rien d’autre au monde que des victimes?

Dans La pesanteur et la grâce, Simone Weil écrit : « Mécanique humaine. Quiconque souffre cherche à communiquer sa souffrance – soit en maltraitant, soit en provoquant la pitié – afin de la diminuer, et il la diminue vraiment ainsi ». Même en remontant en arrière aussi loin qu’à la naissance de la civilisation, je ne vois que des victimes ensanglantées – par leur propre sang et parfois aussi par celui des autres. Et lorsque je tourne mon regard vers le présent, je n’aperçois que des victimes angoissées qui s’arment à l’approche de leurs victimes à venir.

arabesque

Simulacre

Je suis tellement fake que je simule même mon syndrome de l’imposteur.

arabesque

Philosophie critique (1/2)

Anxiété : peur de l’inconnu.

Dépression : peur du connu.

Épistémologie : étude critique du pourquoi je ne sors plus de mon demi-sous-sol.

arabesque

Philosophie critique (2/2)

Toute théorie sociale qui stipule que « le phénomène X se produit à cause des croyances conscientes en X des personnes impliquées » est foncièrement erronée et inutile.

arabesque

Message aux contemporains

Bienvenue dans notre siècle. Désolée pour le cauchemar dystopique, on n’a pas encore eu le temps de faire le ménage.

arabesque

Anne Archet, productrice de contenu

Ce serait marvoulousse si je pouvais vendre un de mes reins. Je pourrais enfin dire que mon contenu est monétisable.

arabesque

Welcome to my nightmare

Mauvaise nouvelle: vos rêves ne se réaliseront jamais.

Pire nouvelle: les miens risquent de se réaliser.

arabesque

Avant qu’on me suicide

Je veux vivre une existence tranquille remplie de plaisir, d’apprentissage, de jeu, d’effort créatif et de joie. J’ai envie de perdre mon temps à faire de l’art en dilettante et de passer mes journées à déconner avec ceux et celles que j’aime. Je veux partager avec les gens qui m’entourent tout ce qui est essentiel à ma survie pour commencer à vivre enfin, pour de bon.

Que ces modestes désirs puissent nous sembler complètement fous, irréalistes, radicaux, dangereux, irresponsables ou impossibles en dit long sur cet ordre social qui n’a de cesse de nous tuer à petit feu – et qui se désole hypocritement quand on passe à l’acte pour en finir pour de bon avec cette torture.

arabesque

God is kinky

La pensée est l’un des attributs infinis de Dieu selon Spinoza. Ce qui veut dire que Dieu pense continuellement toutes les pensées possibles – comme penser à François Legault qui porte un string de latex pour lécher les orteils des Télétubbies.

arabesque

Make total destroy

N’oublions jamais que la récession mondiale de 2007-2010 a fait plus pour réduire les émissions de carbone que toute autre mesure environnementale adoptée jusqu’à présent.

Détruisons l’économie avant qu’elle ne nous détruise.

arabesque

Mort à la binarité

Si je suis toujours ambivalente, c’est parce que je n’arrive pas encore à être multivalente.

arabesque

Évidence

Que font les nihilistes les plus cools et les plus branchés en ce moment?

Rien.

arabesque

Principe de précaution

Le monde n’a aucun sens et par souci d’éviter les emmerdes, je suggère respectueusement de ne pas essayer de lui en donner.

arabesque

On peut rêver

Non, les médias sociaux n’ont pas détruit la civilisation. Je me plais toutefois à croire que ce n’est qu’une question de temps.

arabesque

Merci quand même

Les vrais nihilistes n’ont de grâces à rendre à rien ni personne.

arabesque

De la guerre

Amies, ne vous en faites pas. L’été est peut-être sur le point de se terminer, mais la tristesse se poursuivra par d’autres moyens.

arabesque

Pffff. Non.

Vingt ans plus tard, je dois me rendre à l’évidence que ma mère avait raison: être sarcastique n’est pas une vraie job.

arabesque

2019 en résumé

Avec des amies, on vient d’inventer le jeu de Trivial Pursuit post-factuel. Toutes les réponses à priori se valent et la gagnante est la dernière qui joue encore après que toutes les autres aient quitté en claquant la porte, écœurées des insultes sexistes, racistes et homophobes.

arabesque

Mots d’ordre

Mange. Prie. Aime. Empare-toi des moyens de production.

arabesque

Le mot de la fin

Si vous me cherchez, je suis en train de revoir mes attentes à la baisse.

* * *

 

 

 

Catégories :Crise de larmes

Anne Archet

Héroïne sans emploi, pétroleuse nymphomane, Pr0nographe lubrique, anarcho-verbicruciste, poétesse de ses fesses, Gîtînoise terroriste (et menteuse, par dessus le marché). Si j'étais vous, je me méfierais, car elle mord jusqu'au sang.

3 réponses

  1. Je veux jouer avec toi depuis longtemps, mais n’ai jamais voulu t’écrire, te convaincre, faire valoir en quoi je vaudrais quoi que ce soit, me représenter, m’expliquer.
    Je suis paresseuse et t’écris depuis mon insomnie, vaguement.
    Je me demandais juste à quel point tu revoyais tes attentes à la baisse.

  2. Je suis hyper d’accord avec Kafka. Surtout quand je vois ce qu’est devenu Tchernobyl.

  3. So good. Cioran était jaloux de Nietzsche, il aurait dû l’être de vous (que nul ne me parle d’anachronisme : le temps n’existe pas).

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :